Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Si vous ne connaissiez pas l’humour suédois, alors c’est le moment d’y passer ! Loufoque, rocambolesque, désopilant, … les adjectifs me manquent pour qualifié ce roman 200 % anti-morosité !

« Julius tira le frein et réussit à arrêter la draisine juste à temps. Le cadavre tomba en avant et vint se cogner le front contre une poignée métallique.
– Il aurait pu se faire mal ! s’exclama Allan
– Il y a tout de même des avantages à être mort, répondit Julius. »

Ce road-movie nordique est à la littérature ce que Forrest Gump est au cinéma. Ce centenaire qui semblait bien pépère dévoile son parcours de vie extraordinaire au fil des pages. L’auteur ré-écrit l’histoire de ces 100 dernières années en y plaçant avantageusement son héros auprès des figures politiques de ce monde.

Attention, vous allez rire !

Résumé :
Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, et avec quelques coups de pouce du destin, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

Disponible en numérique

Je ne résiste pas au plaisir de vous présenter le livre en VO : »Hundraåringen som klev ut genom fönstret och försvann »

Personnellement, je préfère la couverture française …

Publicités

2 commentaires sur “Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

  1. Claude Attard
    16 septembre 2011

    Un des meilleurs bouquins que j'ai lu cette année. Rire assuré !

    J'aime

  2. jacky caudron
    25 septembre 2011

    Je l'avais déjà remarqué ce bouquin….allez hop …prochaine lecture assurée ….bisous…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 19 septembre 2011 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

%d blogueurs aiment cette page :