Serre-moi fort

claire-favan-serre-moi-fort« Je ne suis pas comme tous ces tueurs en série inadaptés qui vivent en marge de la société avec une étiquette de frappadingue plantée au milieu du front. Je ne vis pas isolé, j’ai des amis, des voisins qui pensent que je suis un gars serviable. Je suis quelqu’un de tout à fait fréquentable. J’ai des rapports normaux avec les femmes. J’aime leur donner du plaisir. Je n’ai aucune pulsion violente ou de problème d’impuissance quand je suis avec une fille. Oui, tout va bien… »

C’est le premier roman de Claire Favan que je découvre. Pourtant, j’avais déjà croisé l’auteur dans de multiples salons, mais bon … Quoi qu’il en soit, avec Serre-moi fort j’ai compris que Lire la suite

Derrière les portes

cvt_derriere-les-portes_5563« Habituée à la prudence, je me rappelle que tout est susceptible d’évoluer. Le visage que je présente à Jack ne reflète pourtant rien de mon agitation intérieure. Quand ce dernier s’écarte pour me laisser passer, je ne suis qu’une jeune femme ordinaire, sereine et composée, qui s’apprête à sortir. »

Certains livres sont des pièges …

« Derrière les portes » est un piège !
Une histoire brillante et terrifiante qui prouve qu’il ne faut jamais se fier aux apparences ! Lire la suite

Les gentilles filles vont au paradis, les autres là où elles veulent

cover107543-medium« Elle réprima un soupir épuisé. Ce n’était pas l’épaule d’Adrian qui lui manquait, mais celle de Matthew. Elle n’avait pas besoin de rire ou de penser à autre chose. Elle avait besoin, à cet instant précis, que quelqu’un la prenne dans ses bras et lui murmure que tout irait bien. »

 

Elie Grimes signe une comédie new-yorkaise pétillante que l’on dévore comme une pâtisserie ! Car il faut dire que Zoey, notre héroïne, est traiteur. Mais elle est aussi célibataire. Je dirais même célibatante 🙂 Lorsqu’elle rencontre le prince pas si charmant, bien évidemment il faut que celui-ci soit Lire la suite

Le premier homme sur Mars sera une blonde

«Leçon numéro un quand vous êtes connue et que vous êtes confrontée à des déséquilibrés : surtout, ne pas leur répondre. Ne rien leur donner à quoi ils puissent se raccrocher, car ils sont en quête de reconnaissance. Or n’importe quelle réaction de votre part peut être interprétée comme de la reconnaissance. Y compris les insultes, pour certains.» 

 

Je vous l’avoue entre deux polars, j’aime lire  avec un roman léger, des nouvelles ou encore de la « chick lit ». Oui, ça fait du bien au moral !
Avec ce roman complètement déjanté, la lecture est garantie 200% divertissante.
Et quand on sait que l’auteur est Lire la suite

Horrora borealis

ob_8533c1_horrora-borealis« Par leur bêtise, ils avaient semé la mort comme les cailloux du Petit Poucet et rien ne pouvait désormais annihiler le carnage. Il était trop tard désormais pour remonter le temps et modifier le cours des choses. Walker ne pouvait que se préparer à mourir. »

Nicolas Feuz frappe encore une fois très fort avec ce septième roman qui nous mène des rives du lac de de Neuchâtel jusqu’en Laponie.

Au fil des chapitres, le lecteur découvre qui est Walker, Lire la suite

Tu tueras le Père

9782266258272« Je ne ressens que de la colère. Et… je ne sais pas… du désarroi, c’est peut-être le mot juste. Il me semble impossible qu’un monstre de ce genre puisse exister réellement. On dirait l’ogre des contes, Freddy Krueger dans Les Griffes de la nuit. Mais je ne continuerai pas à faire semblant de ne pas y croire. Il existe, il est là, dehors, quelque part, et nous devons trouver le moyen de convaincre les autres qu’il existe. »

Je n’aime pas spécialement lire les « pavés », j’ai toujours peur d’avoir 200 pages de trop, juste parce que l’auteur a délayé la sauce … Avec ces 744 pages, ce polar italien n’avait au départ que son titre pour me plaire. Et pourtant …

Mais commençons par le début. Un enfant a disparu.

Lire la suite

De tes nouvelles

9782226396358-j« L’existence ne peut-elle donc pas se contenter des jolies choses pour qu’on en profite pleinement quand elles surviennent ? Doit-elle vraiment mettre son petit grain de sable dans les rouages du bonheur pour qu’il tourne un peu moins rond ? »

Le nouveau titre d’Agnès Ledig, est la suite de On regrettera plus tard. On y retrouve Valentine, Gustave, Eric, Anna-Nina et Gaël.

J’avais hâte de le lire dès sa sortie, car j’aime beaucoup les romans de cet auteur, ils se lisent facilement, avec plaisir. Les personnages Lire la suite