Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Le Club des Gourmands de Lecture 2020

Amis lecteurs, c’est avec grand plaisir que je vous retrouverai tout au long de l’année 2020, un samedi par mois, à 16h, à la médiathèque de Salon de Provence, pour échanger sur nos lectures du moment, les coups de coeur mais aussi les coups de gueule.

Notez dans votre agenda les dates du premier semestre : 11 janvier, 8 février, 7 mars, 4 avril, 30 mai, 27 juin.

Pour le dernier trimestre : 5 septembre et 3 octobre.
Le 14 novembre est annulé (confinement). 

Entrée libre et gratuite

5 commentaires sur “Le Club des Gourmands de Lecture 2020

  1. Ma Bibliothèque Bleue
    11 janvier 2020

    Le 11 janvier, nous avons parlé des livres suivants :
    – Bleu Calypso, de Charles Aubert
    – Le coeur de l’Angleterre de Jonathan Coe
    – La plus que vive, de Christian Bobin
    – La vallée du lotus rose, de Kate McAlistair
    – 13 à table, collectif
    – Ce que tu as fait de moi,; de Karine Giebel
    – Tara Duncan : Les sortceliersde, de Sophie Audouin-Mamikonian
    – EHPAD, une honte française, de Anne-Sophie Pelletier
    – Arrête de déconner !: La méthode pour se bouger les tongs et reprendre sa vie en main, de Sarah Knight
    – Journal intime d’un touriste du bonheur, de Jonathan Lehmann
    – Tu as promis que tu vivrais pour moi, de Carène Ponte
    – Je reste ici, de Marco Balzano
    – Je te suivrai en Sibérie, d’Irene Frain

    J’aime

  2. Ma Bibliothèque Bleue
    8 février 2020

    Ce 8 février, à la médiathèque de Salon de Provence, nous avons parlé des livres suivants :
    – Amoureux, d’Hélène Delforge et Quentin Gréban
    – Menu d’amour, de Nicolas Barreau
    – Le cuisinier, de Martin Suter
    – Paris sous la Terreur, d’Evelyne Lever
    – Sept générations d’exécuteurs, Mémoires des Sanson, de François-Henri Désérable
    – Du côté de Pondichéry, de Dominique Marny
    – Le Feu et la Fureur, de Michael Wolff
    – Un si long silence, de Sarah Abitbol
    – Se taire, de Mazarine Pingeot
    – Quelqu’un à qui parler, de Cyril Massarotto
    – Chathérapie & Nelson aime colorier les mandalas, de France Nagy
    – J’étais quelqu’un, de Carla C
    – Corentine, de Roselyne Bachelot
    – L’enfant du Danube, de Janos Székely
    – L’enlèvement des Sabines, d’Emilie de Turckheim
    – Les secrets du violon, de Laurence OPlivres
    – Le restaurant de l’amour retrouvé, de Ito Ogawa
    – Le Bal des folles, de Victoria Mas
    – Rien n’est noir, de Claire Berest
    – Cher pays de notre enfance, de Benoît Collombat et Etienne Davodeau
    – La trilogie hambourgeoise, de Cay Rademacher
    – Comment trouver la femme idéale ou Le Théorème du homard, de Graeme Simsion

    J’aime

  3. Le 7 mars, les lecteurs ont partagé les titres suivants :
    S .A.R.R.A. une intelligence artificielle – partie 1, de David Gruson
    Le secret, de Frédéric Lenoir
    Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, de Mary Ann Shaffer, Annie Barrows
    Bienvenue au motel des Pins perdus, de Katarina Bivald
    Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, de Jean-Paul Dubois
    De pierre et d’os, de Berengère Cournut
    Le cœur de l’Angleterre, de Jonathan Coe
    Murène, de Valentine Goby
    Seule face aux géants, de Martine Donnette
    Meurtre chez les Magdaléniens, de Sophie Marvaud
    Suzie la rebelle, de Sophie Marvaud
    Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Jonas Jonasson
    La Chambre des merveilles, de Julien Sandrel
    Avoir un corps, de Brigitte Giraud
    La traque du Bismarck, de François-Emmanuel Brezet

    J’aime

  4. Ma Bibliothèque Bleue
    7 septembre 2020

    Le 5 septembre, les lecteurs ont partagé les titres suivants :
    Mille petits riens, de Jodi Picoult
    Laissez-nous la nuit, de Pauline Clavière
    L’allée du sycomore, de John Grisham
    Nouveau manuel de manipulation, de Gilles Azzopardi
    Les langages de l’amour, de Gary Chapman
    Le septième jour, de Yu Hua
    Le prix, de Cyril Gély
    La papeterie Tsubaki, de Ito Ogawa
    L’Empreinte, d’Alexandria Marzano-Lesnevich
    L’obsession Vinci, de Sophie Chauveau
    Les trois jours de Pompéi, d’Alberto Angela
    Les Aérostats, d’Amélie Nothomb
    Yoga, d’Emmanuel Carrère
    Oublier Klara, d’Isabelle Autissier
    L’Énigme de la Chambre 622, de Joël Dicker
    Le génie des oiseaux, de Jennifer Ackerman
    Le Christ philosophe, de Frédéric Lenoir
    La vie au coin des rides, d’Annette Lahaye-Collomb
    À la ligne, de Joseph Ponthus
    La dormeuse, de Catherine Rolland
    Là où chantent les écrevisses, de Delia Owens
    Mon père, ma mère, mes tremblements de terre, de Julien Dufresne-Lamy

    J’aime

  5. Ma Bibliothèque Bleue
    4 octobre 2020

    Le 3 octobre, les lecteurs ont partagé les titres suivants :
    Torrentius, de Colin Thibert
    Bénie soit Sixtine, de Maylis Adhémar
    L’Archipel français, de Jérôme Fourquet
    Au Bon Beurre, de Jean Dutourd
    Blackwood, le pensionnat de nulle part, de Lois Duncan
    Lettre d’amour sans le dire, d’Amanda Sthers
    La goûteuse d’Hitler, de Rosella Postorino
    Dieu 2.0 – la Papesse on Line, d’Henri Duboc
    Les enfants d’Astra, Tome 1, Plan 439, d’Isaure de Villers
    Les nocturnes, Tome 1, L’éveil, d’Anthony Lucchini
    Voyages en Inde, de Pierre Loti
    Histoire du fils, de Marie-Hélène Lafon
    Âme brisée, de Akira Mizubayashi
    Histoires de la nuit, de Laurent Mauvignier
    Le Cercle des derniers libraires, de Sylvie Baron

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 14 décembre 2019 par dans Événement, Événements passés, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Des étoiles pour cette nuit
La fille d'avant
Carlton Heston : Raton détective / Volume 2 : Une enquête au goût salé
Patrick K. Dewdney sous le feu des questions

Insta Livres

Cette année, j'ai la joie et l'honneur d'être à Paris pour plusieurs rencontres littéraires. Rendez-vous sur le site de @betapublisher pour connaître les dates de nos prochains rendez-vous 📚
Et hop une nouvelle aventure de Charlotte Latourette ! J'adore ces petites enquêtes sur fond de paysage normand et qui sentent les bons petits plats. Pour ce 2ème opus, Adèle Prince ajoute à ses sympathiques personnages un compagnon à 4 pattes. Forcément ça marche ! J'ai trouvé l'intrigue plus simple que la précédente, mais ça ne m'a pas dérangé. C'est toujours frais et divertissant, franchement j'en redemande !
Hier en fin d'après-midi, la Médiathèque de Salon-de-Provence accueillait Lucie Quéméner, auteure de « Baume du tigre ». Prix littéraire Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. Prix France Culture Bd des étudiants en 2020 et sélection officielle d’Angoulême 2021.
« Je suis la maman du bourreau » de David Lelait-Helo est un roman choc ! Le portrait d’une mère pieuse, qui a donné sa vie et son fils à Dieu. J’ai lu avec avidité tout l’amour, mais aussi le calvaire de cette femme alors que la vérité reprend ses droits. C’est terriblement bouleversant. Cet extrait pourrait bien résumé le livre : « La stupéfaction, l’hébétude l’avaient plaquée au sol, et le chagrin l’empêchait maintenant de se relever. »
Conseillé par ma bibliothécaire, je referme "ESPRIT D'HIVER", de Laura KASISCHKE avec ce sentiment incroyable d'avoir été menée en bateau tout au long du roman. Un huis clos terrifiant, glaçant, qui retourne le lecteur sur les deux dernières pages.
Top 9 2021
Je ne savais pas ce qu'était le genre cosy mystery, je l'ai découvert grâce au roman d'Adele Prince : "MEURTRES-FRITES à la crème". Une aventure légère et pleine d'humour servie par des personnages extrêmement attachants. Et puis le dépaysement est total ! La côte normande est tellement belle et mystérieuse...
Merci papa Noël 🎅 📚
%d blogueurs aiment cette page :