Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Les poissons volants m’aimeront

« Ils partageaient le velours du mot « mérou » qui, prononcé à mi-voix, glisse sur les cordes vocales comme les perles de thé, le rêve des phares qui clignotent dans la nuit et le mystère de l’oubli de soi dans le corps de l’autre mais il mettait un antivol à sa voiture et parfois verrouillait la porte de sa chambre et de son coeur. » 

 

J’étais curieuse de découvrir ce roman de Marie-Christine Frézal, que je connais à travers le théâtre et la poésie. Il lui ressemble merveilleusement ! Sa prose est largement poétique et ses mots mettent en scène les sentiments des personnages. Par moment son écriture est presque « impressionniste ». On pourrait croire que l’auteur s’est trompée de siècle. Que nenni ! Souris est une femme moderne, qui vit, qui danse, qui voyage. Une maman, une amante, une amie. Elle rêve et elle espère, elle croit encore au bonheur.

Un roman avec une sensibilité très féminine. De toute beauté !
 

Résumé :
La lente dérive d’une femme, la quarantaine, danseuse, espiègle et pleine de vie mais en mal d’amour et en souffrance, confrontée à la peur de vieillir, au renoncement aux rêves, à son exigence de partage des émotions dans un monde où la médiocrité semble effacer l’idéal et où les hommes acceptent de vivre un quotidien sans engagement.

Marie-Christine Frézal est membre des Plumes et Ecrivains du Pays Salonais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 19 novembre 2014 par dans Lecture, Roman, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Nouvelle donne
La petite marchande de mots
La chambre de verre
Lettre au père Noël
Les loyautés
%d blogueurs aiment cette page :