Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Mes amis, mes amours

L’événement de ce début d’été, je n’ai pas résisté à l’achat du dernier Marc Levy.
Grosse déception, je ne reconnais en rien le subtil romantisme de l’écrivain. Qu’est-ce donc, un livre pour engranger du cash ? La seule notoriété de l’auteur ne suffit pas à en faire un chef d’œuvre. Et le clin d’œil à Lauren et Arthur ne sauve pas ce pseudo scénario.
Désolant.

Résumé :
Quand deux pères trentenaires réinventent la vie en s’installant sous un même toit, ils s’imposent deux règles impossibles : pas de baby-sitter et aucune présence féminine dans la maison.
Dans le  » village français « , au coeur de Londres, une histoire d’amitié, des histoires d’amour , les destins croisés des personnages d’une comédie drôle et tendre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 juillet 2006 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

%d blogueurs aiment cette page :