Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Le vrai Hannibal Lecter est sympa et n’a jamais tué personne

Le vrai Hannibal Lecter est sympa et n’a jamais tué personne« Le mal est un mélange complexe de biologie et d’histoire. »

Quand j’ai lu « Hannibal Lecter » dans la collection « Nos histoires vraies » des éditions Numeriklivres, j’ai de suite cliqué sur le bouton « acheter » afin de l’avoir dans ma Kobo.
Je n’ai pas lu la série de Thomas Harris, mais comme beaucoup, je me suis régalée avec l’interprétation cinématographique d’Anthony Hopkins.

Dans ce livre, deux journalistes finlandaises traduisent leur rencontre avec un éminent neurobiologiste. Ses découvertes sont absolument fabuleuses et il explique qu’être psychopathe n’est pas un état, c’est un gène qui peut être porté sans être développé.

« Rares sont ceux qui deviennent des machines à tuer du jour au lendemain : s’associer aux atrocités est un processus qui prend du temps. »

Enfance, éducation, relation amoureuse, contexte politique, sont tant de facteurs qui peuvent être déclenchant.

Un développement scientifique très intéressant, solidement étayé et parfaitement compréhensible.
Pour tous les curieux, les lecteurs de polars et aussi (et principalement ?) les auteurs qui nous racontent d’épouvantables histoires !  Oui, qui sont les véritables psychopathes ?

 

Résumé :
Comment réagiriez-vous si vous appreniez par inadvertance que vous étiez un psychopathe ? En étudiant des scans de cerveaux, et plus particulièrement ceux du sien, le neurobiologiste James Fallon qui a voué sa carrière à l’étude des cerveaux de psychopathes, a découvert qu’il en était un ! Mais comme il le dit lui-même, « il y a les gentils psychopathes et les méchants psychopathes ». James Fallon fait partie des gentils et les deux journalistes qu’il a rencontrées à Oslo pour faire le point sur ces étonnantes recherches n’ont pas été traumatisées, bien au contraire. Voici l’histoire du vrai Hannibal Lecter. Il est très sympa et n’a jamais tué personne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 19 septembre 2015 par dans En numérique, Essai, Lecture, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 276 autres abonnés

Articles les plus populaires

Au coeur du solstice
L'étrange histoire de Benjamin Button
Les démons de l'île de Skye
Scène de crime - Le magazine culturel du crime - numéro 2
Jeu de l'été
La dormeuse
La chronique de Sabine #27
S'organiser avec un Bullet Journal

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :