Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Les Violettes sont les fleurs du désir

J’ai acheté ce roman lors du dernier salon du livres de Paris. Le sujet me semblait intéressant. Il est question d’un père qui sublime le désir qu’il ressent pour sa fille dans la fabrication de poupées. Un récit original qui aborde un thème sensible avec beaucoup de simplicité. Ana Clavel fait une véritable introspection au coeur de la perversité masculine, osant jusque la pédophilie. L’auteur signe un court roman psychologique sans provocation ni scandale.
A découvrir !

Résumé :
Julian Mercader, héritier d’une fabrique de poupées, fait le récit d’une passion inavouable : son désir pour sa fille Violeta. Angoissé à l’idée de passer à l’acte, avec les conséquences catastrophiques que cela impliquerait, il crée une série de poupées préadolescentes, les Violettes, qui lui serviront de substitut. Mais ces Violettes, présentées lors d’une foire internationale, commencent à incarner les fantasmes de nombreux clients qui passent des commandes extravagantes. Le succès de l’entreprise fait de Julian la cible d’une société secrète qui s’est donnée pour mission d’abolir toute forme de perversité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 avril 2009 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

%d blogueurs aiment cette page :