Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

La lettre froissée – Une enquête à la Belle-Époque, tome 1

« Lola savait de quoi il retournait. Elle connaissait si bien sa Clara. De tout temps les autres l’avaient trouvée un peu pimbêche, mais c’était dû à son intelligence supérieure. Elle était comme paralysée en face de ses camarades, car elle ne savait jamais de quoi parler avec elles. Elle ne s’intéressait qu’aux livres. 
Les colifichets, les magasins, les rubans, les garçons, rien de tout cela ne la captivait. »

Je lis assez peu souvent des romans historiques, car j’ai tendance à m’y ennuyer …
En découvrant ce nouveau titre d’Alice Quinn, c’est ma curiosité qui l’a emporté.
La pétillante auteur nous avait déjà surpris l’année dernière avec son roman Fanny N., si différent des aventures de Rosie Maldonne. Et bien en tournant les premières pages de La lettre froissée, j’ai découvert une époque, la Belle Époque même !

Alice Quinn nous emmène à Cannes, en 1884. Nous allons suivre l’enquête de Philomena (ou Lola Deslys) qui désire connaître la vérité sur le meurtre de Clara, son amie d’enfance. A ses côtés, Miss Gabriella Fletcher, mais aussi Guy de Maupassant. L’homme de lettres, la courtisane et la gouvernante forment une équipe atypique et étonnante.
Avec un soupçon d’humour, une dose de légèreté et beaucoup de sérieux, l’énigme est rondement menée.

Un roman bien documenté. On ne peut qu’être sous le charme de ses personnages, le coeur transporté, depuis la très belle couverture jusqu’au point final.

 

Résumé :
Cannes, printemps 1884
Plus rien ne semble devoir sourire à Miss Gabriella Fletcher : l’aristocrate britannique, déjà déclassée en raison de sa ruine et de ses préférences amoureuses, vient de perdre son emploi en même temps que son amante, et son avenir s’annonce bien sombre. C’est alors qu’elle tombe sur une petite annonce qui pourrait bien devenir sa planche de salut…
La voilà gouvernante de Filomena Giglio, dite « Lola » : sa villa « Les Pavots » est dans un état déplorable et ses mœurs sont pour le moins dissolues, mais cette patronne hors du commun n’est pas pour déplaire à Miss Fletcher, loin de là.
Malheureusement, le répit est de courte durée. Un messager inattendu – un certain Maupassant – débarque, porteur malgré lui d’une mauvaise nouvelle : Lola, dont la rente va être suspendue, risque l’expulsion. Une sorte de fatalité semble s’acharner sur la jeune femme quand, peu de temps après, son amie d’enfance Clara, qui l’avait justement appelée à l’aide quelques jours plus tôt, est retrouvée morte dans des circonstances troublantes. Lola, Gabriella et l’homme de lettres décident de relever le défi : résoudre l’énigme du décès de Clara et trouver l’argent pour ne pas se retrouver à la rue.

4 commentaires sur “La lettre froissée – Une enquête à la Belle-Époque, tome 1

  1. alicequinn2013
    15 janvier 2018

    Merci Sabine!
    Un défi d’arriver à te captiver avec un roman historique! Au-delà des siècles, je suis heureuse que tu m’aies retrouvée!
    T’avoir séduite avec « La lettre froissée », me remplit de bonheur!
    Merci!!!

    Aimé par 2 personnes

  2. alicequinn2013
    17 janvier 2018

    Chère Sabine,
    En ce premier jour de la sortie du roman, je peux le révéler maintenant, puisque c’est enfin sur mon blog, nous avons organisé un beau concours littéraire, l’écriture d’une lettre d’amour, avec un très beau premier prix (et ce n’est pas le seul) : un séjour de 2 nuits pour 2 personnes dans un hôtel à Cannes, Le Chalet de l’Isère, qui fut la dernière maison où séjourna Maupassant à Cannes!
    Je voulais que tes lecteurs en soient informés!
    Toutes les infos ici:
    https://la-lettre-froissee.com/
    Merci encore pour ton soutien,
    Alice

    J'aime

  3. Pingback: La lettre froissée, un grand merci aux blogueurs... - Alice Quinn

  4. Pingback: Le portrait brisé – Une enquête à la Belle-Époque, tome 2 | Ma Bibliothèque Bleue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 15 janvier 2018 par dans Historique, Lecture, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Sur la route de ses rêves
Ma vie est tout à fait fascinante
Mémé goes to Hollywood
Avec toutes mes sympathies
Le Petit Prince
Ghostfather
Sans pitié ni remords
Rire !

Insta Livres

📚🍫 J'ai reçu ma commande @lechocolatdepoche ! Est-ce qu'elle n'est pas craquante cette boite-livre ? Je partage avec vous la photo, mais pas les chocolats qui sont à l'intérieur 🍫🍫🍫
Chaque fois que je rencontre Stéphane, je me dis que le mot PARTAGE prend toute sa signification. Merci pour le café, le moment, les paroles, le choix, le chemin, la liberté, ton livre ...
La Chronique de Sabine #43
Passage obligé par cette librairie du joli village de Conques 📚
Oh une librairie bleue 💙📚
Boîte à lire, boîte à livres 📚
Avant de partir sur le Chemin,  j'avais envie de m'y plonger par la lecture. Et c'est avec "Le vestibule des causes perdues", de Manon Moreau, que j'ai pu accompagner plusieurs pèlerins depuis Le Puy en Velay jusqu'à Santiago. Le roman nous fait partager le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé d'entamer le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. L'écriture de l'auteur nous fait apprécier les paysages, un lever de soleil, mais aussi la pluie sur la tête, le poids du sac à dos, les ampoules et les blessures ... Un récit plein d'humour, d'amour, de tendresse et d'espoir. Un livre pour cheminer vers soi. Un véritable coup de cœur 💙
Très heureuse de proposer une animation ludique et culturelle pour ces Journées Européennes du Patrimoine. Une belle collaboration avec Pierre Gaulon qui fonctionne à merveille. "Le secret des savonniers" est notre 2ème escape game. Avant il y avait eu "Prodigieuse Prophétie" (sur le thème de Nostradamus). Depuis le printemps, "L'enquête Napoléon" rencontre un franc succès au Château de l'Emperi. Et c'est avec impatience que nous attendons les participants du Festival de l'imaginaire de Lambesc pour "Archéologues du futur".
%d blogueurs aiment cette page :