Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Qui veut la peau d’Anna C. ?

« Nouvelle approbation générale, deux hochements de tête complices trois moues concernées. J’avais des papillons dans l’estomac, des grenouilles dans l’intestin grêle ainsi qu’une araignée au plafond, laquelle entama sans plus tarder un twist doublé d’un fox-trot. La Marseillaise allait retentir d’un instant à l’autre, mon heure de gloire était enfin arrivée (…) »

Voilà, le ton est donné ! Une fois de plus Sophie Henrionnet réussit le pari de nous divertir, de nous faire éclater de rire même, alors qu’une ombre inquiétante pèse sur son personnage principal.

Avec Qui veut la peau d’Anna C. ?, on est à mi-chemin entre Drôle de Karma et et  Vous prendrez bien un dessert. En effet, l’héroïne du roman, Marie, est une bibliothécaire célibataire. Sa vie est sans surprises jusqu’au moment où elle va prétendre s’appeler autrement. A partir de là, l’auteur tisse une intrigue intéressante qui va tenir le lecteur en haleine jusqu’au terme des 300 pages du roman.

C’est déjanté juste ce qu’il faut et plein de rebondissements.
Une excellente comédie romantique-policière !

Résumé :
La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l’avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l’employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds. Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s’appeler… Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ?
Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l’aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l’aider à reprendre sa vie en main…

Advertisements

Un commentaire sur “Qui veut la peau d’Anna C. ?

  1. monrevedete
    4 avril 2017

    Il vient d’atterrir dans ma PAL suite au salon du livre de Limoges, où j’ai eu la chance de rencontrer l’auteure ! 🙂 J’ai hâte de le commencer 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 2 avril 2017 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

%d blogueurs aiment cette page :