Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Les Bouches

les bouches nicolas feuz« Les images d’époque et d’aujourd’hui s’entrechoquaient dans l’esprit d’Eric Beaussant. Trois générations de quatre familles corses paraissaient marquées par le dernier conflit mondial, l’amitié, la liberté et la trahison, sur un fond d’indépendance de l’Île de Beauté face à la France. »

Les Bouches de Bonifacio ressemblent à un coin de paradis sur toutes les photos que vous pourrez consulter. Mais le dernier roman de Nicolas Feuz est loin du tableau idyllique …
L’auteur met en parallèle, en alternant à chaque chapitre, des meurtres commis en 2015 et un épisode de la bataille de Corse, en septembre 1943.
Au fil des pages, le lecteur découvre les différents membres des familles Mariani, Beaussant, Spano et Costa. Grand-parents, parents, enfants, ils ont vécu ensemble, ils se sont battus, ils se sont aimés, ils se haïssent. Les secrets de familles pourraient-ils être à l’origine de l’horreur qui frappe les victimes que les gendarmes retrouvent ?

Grâce à une écriture habile, des descriptions finement travaillées, des actions sans temps morts, le procureur suisse parvient à brouiller les pistes tout au long de l’enquête. Je dirais même que le mystère s’épaissit régulièrement alors que les éléments semblent pourtant se dévoiler. Et quand la vérité éclate dans les toutes dernières pages, vous ne pourrez qu’être bluffer par le talent de Nicolas Feuz.

En refermant le livre, j’ai eu cette même sensation qu’avec Ne le dis à personne d’Harlan Coben : m’être fait manipuler par une histoire hors-normes qui restera à jamais graver dans ma mémoire.

Je ne suis pas surprise du succès que rencontre cet auteur indépendant qui a remporté l’année dernière le premier Prix du Polar auto-édité avec le titre Emorata. Cependant, j’ai été subjuguée par Les Bouches, polar palpitant que j’ai dévoré en moins de 24h.
C’est un énorme coup de coeur ❤

Résumé :
Les Bouches de Bonifacio. Corse-du-Sud. Détroit maritime international séparant l’Île de Beauté de la Sardaigne.
Septembre 1943. Hitler projette d’y faire remonter ses
troupes en direction de Bastia, suite à la capitulation de l’Italie. Pour contrecarrer les plans du Führer, un petit groupe de résistants oeuvre dans l’ombre de l’Opération Vésuve lancée par de Gaulle, visant la libération de l’île.
Juillet 2015. Un cadavre est retrouvé, flottant au pied des
falaises de calcaire blanc. A la place de ses yeux, les
gendarmes découvrent d’étranges débris de coquillages.
Bientôt, d’autres morts similaires surviennent, contraignant
l’adjudant-chef Eric Beaussant, fraîchement revenu sur l’île
de son enfance, à affronter les fantômes du passé.

Publicités

Un commentaire sur “Les Bouches

  1. Pingback: Apéro-polar avec Nicolas Feuz | Ma Bibliothèque Bleue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 janvier 2016 par dans Lecture, Polar, et est taguée , , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

%d blogueurs aiment cette page :