Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

La Kube – ma première box littéraire

J’entends parler des « box » autour de moi depuis quelques années. La fille d’une de mes amies est abonnée à la Gambettes box, une autre vient juste de commander la Woufbox pour son toutou, un autre a testé Le Petit Ballon. Et moi ? Rien, nada, jusqu’à juillet dernier où La Kube débarque en force sur les réseaux sociaux.

kube 1

Le concept me plaît de suite :
– chaque Kube contient un livre différent
– le livre est sélectionné par un libraire indépendant pour répondre à chaque envie de lecture
– la Kube est à la demande. Vous achetez et recevez votre Kube quand vous le voulez.

Je me suis donc immédiatement inscrite pour pouvoir bénéficier des pré-commandes dès l’ouverture du site internet.
La commande en ligne est très simple. Vous pouvez bien-sûr commander pour vous ou pour faire un cadeau. Vous remplissez sur le site votre envie de lecture qui guidera le libraire.
Vous avez aussi la possibilité de constituer une bibliothèque virtuelle ou d’importer votre bibliothèque Babelio ou GoodReads. Cela permettra au libraire d’avoir un aperçu de l’historique de vos lectures. Aussi, si vous le désirez, vous pourrez demander à connaître le livre sélectionné par le libraire avant expédition de la Kube. Le tarif d’une Kube est de 15€.

kube 2

J’ai soumis au site des critères assez précis :

  1. je voulais découvrir un auteur d’Europe de l’est
  2. je voulais lire un roman
  3. j’ai précisé que j’aimais la couleur bleue
  4. je ne voulais pas connaître le choix du libraire avant expédition

Je vous laisse imaginer mon impatience jusqu’à la livraison de MA Kube. Car oui, celle-ci ne serait rien que pour moi.
Quand ma box est arrivée, dans une boite qui ressemble à un paquet cadeau, j’ai eu la surprise de découvrir un roman russe sélectionné par la librairie Doucet, au Mans.
Et … le titre et la couverture contenaient du bleu coeur bleu
En prime, j’ai trouvé un marque page que l’on peut compléter avec le nom du libraire, le titre du livre, son auteur, les souhaits qui avaient été exprimés, ce que le lecteur en a pensé et sa citation préférée. Un carnet de note (toujours très utile) a aussi été glissé dans le paquet.
Me voici donc comblée pour cette première expérience de box littéraire.

2015-10-16 18.16.51 - copie

J’ai contacté Aurore et Samuel, qui sont à l’origine de la Kube afin d’en savoir un peu plus. Samuel a répondu à toutes mes questions, très honnêtement, et je le remercie pour le temps qu’il a bien voulu me consacrer.

J’apprends donc que les 2 amis ce sont rencontrés il y a 2 ans et que cette idée vient du fait que Samuel venait de lire un roman qu’il avait jugé exceptionnel et qu’il avait envie de se replonger dans une nouvelle lecture qui pourrait lui procurer autant de plaisir. Comment faire quand on ne fréquente pas une librairie qui vous connaît bien et qui dispose d’un excellent conseil ? La solution n’était pas évidente. Le concept de box germe doucement dans leurs têtes et, après plusieurs phases de tests, la Kube voit le jour.
Dès les premiers jours de communication sur les réseaux sociaux, les jeunes entrepreneurs mesurent l’engouement du public. En septembre, le site connaît un record d’affluence lors des commandes réservées aux pré-inscrits. Ce sont 1000 box qui ont été vendues en quelques jours. Un succès qui les enchante, même si le « sur-mesure » engendre une lourde organisation logistique et se révèle plus chronophage que prévu. Aujourd’hui, ce sont trois libraires indépendants qui sont partenaires de la Kube. Samuel précise que très clairement, le but des goodies est d’inciter le lecteur à devenir prescripteur et non de remplir la box de manière irréfléchie.

Dès le 29 octobre, la seconde vague de pré-commandes sera ouverte. Là aussi, ce sont les 1000 premiers qui seront servis.
Pour Aurore et Samuel c’est le début d’une grande aventure, avec pour objectifs de pouvoir satisfaire le plus grand nombre et dans un délai de livraison qui serait raccourci à quelques jours.
Un programme qui m’enchante !

Le site : www. lakube.com
La page Facebook : www.facebook.com/laboxkube

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 26 octobre 2015 par dans Autour du livre, Box, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Murmurer à l'oreille des femmes
Au nom de quoi
Suzanne aux oiseaux
La petite marchande de mots
On peut le faire - Et si la transition en mouvement, c'était vous ?
Campus d'été - Ecriture & crustacés
Et il me parla de cerisiers, de poussières et d'une montagne ...
S.A.R.R.A. : une intelligence artificielle

Insta Livres

Oh une librairie bleue 💙📚
Boîte à lire, boîte à livres 📚
Avant de partir sur le Chemin,  j'avais envie de m'y plonger par la lecture. Et c'est avec "Le vestibule des causes perdues", de Manon Moreau, que j'ai pu accompagner plusieurs pèlerins depuis Le Puy en Velay jusqu'à Santiago. Le roman nous fait partager le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé d'entamer le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. L'écriture de l'auteur nous fait apprécier les paysages, un lever de soleil, mais aussi la pluie sur la tête, le poids du sac à dos, les ampoules et les blessures ... Un récit plein d'humour, d'amour, de tendresse et d'espoir. Un livre pour cheminer vers soi. Un véritable coup de cœur 💙
Très heureuse de proposer une animation ludique et culturelle pour ces Journées Européennes du Patrimoine. Une belle collaboration avec Pierre Gaulon qui fonctionne à merveille. "Le secret des savonniers" est notre 2ème escape game. Avant il y avait eu "Prodigieuse Prophétie" (sur le thème de Nostradamus). Depuis le printemps, "L'enquête Napoléon" rencontre un franc succès au Château de l'Emperi. Et c'est avec impatience que nous attendons les participants du Festival de l'imaginaire de Lambesc pour "Archéologues du futur".
🎤🎧 Enregistrement de la prochaine Chronique de Sabine, dans la joie et la bonne humeur. À découvrir dès mardi prochain sur Mistral Social Club et Fréquence Mistral 📻
Livres en trompe l'œil 📚
Je suis gâtée par mon ami @johannmerlaudkiefer
En attendant de repartir sur le Chemin, je voyage grâce aux livres.
%d blogueurs aiment cette page :