Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Tout est toujours possible

Encore un prêt de ma voisine, roman que je n’aurais certainement jamais acheté. Pour moi Françoise Dorin rime avec Collection Arlequin, donc très peu pour moi. Mais c’est en fait un petit bijou de bon sens et de vérité, une fable moderne vivante, drôle, qui n’épargne ni les hommes, ni les femmes. Françoise Dorin nous offre un roman agréable parce qu’il tient la route, ne s’essouffle pas et n’a pas de longueurs. Un livre plus que sympa, un livre-détente, parfait pour la plage… Et pour la ville !

Résumé du livre
Depuis 34 ans, elle est son épouse irréprochable, ombre aussi souriante qu’efficace. Il l’appelle la « Joconde », la « diva du quotidien ». Lui est un macho de naissance, comme son père et beaucoup d’hommes de sa génération.
Elle l’aime contre vents et marées, mais avec lucidité. Un matin, elle lui lit cette statistique avec un rien de provocation : «Le nombre de couples de plus de cinquante ans qui se séparent a augmenté de 52 % en quatre ans». Il hausse les épaules. Il oublie. Jusqu’au jour où…

Je crois que je vais lire la suite Et puis après… et je vous en donnerai des nouvelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 3 août 2007 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

Instagram

Mes derniers achats #bd #nouvelles  #lecture #book  #instabook
%d blogueurs aiment cette page :