Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

No et moi

No et moi est un joli conte moderne urbain. Utopique ou naïf ? Peut-être, mais l’auteur exerce ici sa jolie plume et livre avec sa pertinence une réflexion sur l’individu et l’humanité.
Un bel ouvrage qui naît de la noirceur de notre société pour s’élever au-dessus de nos petites destinées.
Dans la lignée de Ensemble c’est tout.
Un écrit rempli d’émotions à découvrir sans attendre !
Résumé du livre
Lou, treize ans, intellectuellement précoce, est une élève brillante et isolée. Fille unique délaissée par une mère tombée en dépression après la mort d’un bébé et incomprise d’un père aimant mais prisonnier de son impuissance. En classe, les autres élèves l’appellent ‘le cerveau’. Pour Lucas et ‘son air de bagarre’ – les mauvais garçons au sourire d’enfant, ça a toujours fasciné les fortes en thème -, elle est ‘pépite’. Dans le cours de l’exigeant monsieur Marin, elle a proposé de faire un exposé sur les sans-abri et d’interviewer une jeune femme SDF. A la gare d’Austerlitz où elle vient régulièrement regarder les gens et les trains partir, elle rencontre No. Mais la connaître, tenter de devenir son amie, ne suffit pas ; l’adolescente se met en tête de la sortir de là, comme on dit, et, avec Lucas, ils lèvent une armée du salut à deux combattants pour une opération de sauvetage, trop grande pour eux.

 

5 commentaires sur “No et moi

  1. justabook
    22 février 2008

    vraiment très beau,je n’ai pas décrocher de cette magnifique histoire!!!

    J'aime

  2. Anonyme
    24 novembre 2009

    Après ce livre, j'ai lu « Heures Souterraines » et c'est d'un réalisme terrifiant

    LaCh'ti

    J'aime

  3. Clement CHATAIN
    30 novembre 2009

    Il me tarde de le lire!!!

    Il y aura une chronique!!

    J'aime

  4. Nicolas
    20 décembre 2009

    Je n'ai pas tellement accroché à ce roman, étant notamment déçu par le style qui m'a paru très plat. Ca m'a un peu fait penser à de la littérature pour ados…

    J'aime

  5. Soleggiata
    21 juillet 2010

    Touchant:l'amitié, l'amour, la solitude, les non-dits…
    Des chemins qui se croisent, qui se vivent , et qui se séparent…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 2 décembre 2007 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Le Petit Prince
Des étoiles pour cette nuit
Un américain en Provence
Fragment narratif
I invade you
La petite marchande de mots
Carnet de correspondance pour s'éclater entre ami(e)s
La chambre de verre

Insta Livres

Avant de partir sur le Chemin,  j'avais envie de m'y plonger par la lecture. Et c'est avec "Le vestibule des causes perdues", de Manon Moreau, que j'ai pu accompagner plusieurs pèlerins depuis Le Puy en Velay jusqu'à Santiago. Le roman nous fait partager le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé d'entamer le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. L'écriture de l'auteur nous fait apprécier les paysages, un lever de soleil, mais aussi la pluie sur la tête, le poids du sac à dos, les ampoules et les blessures ... Un récit plein d'humour, d'amour, de tendresse et d'espoir. Un livre pour cheminer vers soi. Un véritable coup de cœur 💙
Très heureuse de proposer une animation ludique et culturelle pour ces Journées Européennes du Patrimoine. Une belle collaboration avec Pierre Gaulon qui fonctionne à merveille. "Le secret des savonniers" est notre 2ème escape game. Avant il y avait eu "Prodigieuse Prophétie" (sur le thème de Nostradamus). Depuis le printemps, "L'enquête Napoléon" rencontre un franc succès au Château de l'Emperi. Et c'est avec impatience que nous attendons les participants du Festival de l'imaginaire de Lambesc pour "Archéologues du futur".
🎤🎧 Enregistrement de la prochaine Chronique de Sabine, dans la joie et la bonne humeur. À découvrir dès mardi prochain sur Mistral Social Club et Fréquence Mistral 📻
Livres en trompe l'œil 📚
Je suis gâtée par mon ami @johannmerlaudkiefer
En attendant de repartir sur le Chemin, je voyage grâce aux livres.
Septembre pointe le bout de son nez ... je suis heureuse de retrouver Antoine, Marisa et les acteurs du livre de notre région Sud pour enregistrer 🎧 🎤 de nouvelles Chroniques. Rentrée littéraire sur Mistral Social Club et Fréquence Mistral dès le 7 septembre. Deux rendez-vous mensuels : le premier et troisième mardi 📻
Fresque livresque...
%d blogueurs aiment cette page :