Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Arcanes Medicis

« Cet art topiaire commence à lui sortir par le nez. Tout comme la statuaire disséminée dans les jardins. Tant qu’on y est, l’ordre classique, la symétrie, les décors, les trompe-l’oeil dans tous les coins, les vieilles pierres, il en a sa claque. Ce bel écrin renferme trop de miasmes. Il se sent plus à l’aise dans les quartiers périphériques de l’est romain, au milieu d’un squat encombré d’ordures calcinées ou devant le cadavre d’une prostituée égorgée dans un studio miteux de Testaccio, qu’à marauder du matin au soir dans ces allées princières. »

 

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Marion Evans et Yvan Sauvage, personnages récurrents des romans de Samuel Delage. Le duo nous plonge, une nouvelle fois, dans le milieu de l’art. Mais pas n’importe lequel, celui de la Villa Médicis !

Avec le talent qu’on lui connaît, l’auteur égraine son chapelet de cadavres au coeur de l’institution française perchée sur la colline du Pincio à Rome.
Les phrases sont courtes, les actions s’enchaînent sans temps morts, l’histoire de l’art est distillée sans érudition.

Un thriller comme je les aime, dynamique et intense.

Samuel Delage est incontestablement un auteur intéressant pour ses intrigues atypiques.

 

En librairie dès le 13 septembre 2018

 

Résumé :
Alors que la quiétude règne sur la villa Médicis, un cadavre est découvert un matin dans l’une des fontaines des jardins. Ce drame bouleverse les artistes pensionnaires et le personnel, d’autant que la victime est le fils du directeur de ce lieu incontournable de l’art et de la culture. Dépêché sur place, le commissaire Castelli conclut rapidement à un homicide et ne tarde pas à découvrir que la victime entretenait des liens ambigus avec les résidents. Dans ce huis-clos où chacun est un suspect potentiel, un jeu psychologique s’instaure avec le tueur qui, traqué et menacé, se révèle retors et particulièrement manipulateur. Les tensions montent. Le directeur ne peut se permettre de perturber le bon fonctionnement de l’institution et fait venir de Paris l’expert en art Yvan Sauvage qu’il charge de finaliser l’organisation d’une exposition dont le vernissage est imminent. Ce dernier retrouve à la villa Marion Evans, l’une de ses anciennes élèves, qui y effectue des recherches historiques. Un bras de fer s’engage alors avec le commissaire. Marion Evans se trouve en effet impliquée dans cette affaire bien au-delà de ce qu’elle-même imagine…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

3 commentaires sur “Arcanes Medicis

  1. anaverbaniablog
    3 septembre 2018

    Je suis assez thriller, mais là je ne suis pas sûre d’accrocher sur les thèmes abordés. 🙂

    J'aime

    • Troutot
      3 septembre 2018

      Faites confiance à Samuel, c’est un excellent auteur, foi de lectrice !!! 😊

      Aimé par 1 personne

  2. ginou
    3 septembre 2018

    moi j’aima quand c’est atypique …
    belle journée et bonnes lectures !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 3 septembre 2018 par dans Lecture, Suspens / Thriller, et est taguée , , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Le Petit Prince
Le piano oriental
Les gentilles filles vont au paradis, les autres là où elles veulent

Insta Livres

Quelle joie de retrouver les lecteurs au sein de la médiathèque de Salon de Provence !
Décollage immédiat pour Cuba, c'est aujourd'hui à 18h sur @radiotouloubre
Merci ma Gi💖 pour ce bonheur en branche qui embaume si délicatement ma bibliothèque 🌼
Les rendez-vous littéraires sont le mardi soir sur @radiotouloubre. Dès 18h, retrouvez moi en compagnie d'Anthony Lucchini pour une évasion au pays des kangourous.
Après "Hier encore c'était l'été" et "Danser encore", c'est avec joie que j'ai retrouvé cette bande d'amis qui sont devenus un peu les miens depuis le premier roman de Julie De Lestrange. Avec "Nous, les magnifiques", nos potes n'ont plus 15 ans, ni même 30, ils sont des quadra installés dans un quotidien sans surprises, une petite vie peinard. Jusqu'au jour où un événement va venir bousculer l'équilibre que l'on croyait solide. Quand il faut se remettre en question, c'est souvent plus facile à dire qu'à faire.
"Justan Lockholmes et la Morsure du Serpent" est le 2ème tome de la série signée C.D. Darlington.
J’ai du mal avec les romans qui se passent dans un futur lointain, dans des mondes imaginaires... Mais c’est pareil pour les romans historiques. Et puis, parfois, une pépite se glisse dans mes lectures. C’est le cas avec Funeste Albion. C’est une dystopie qui projette le lecteur en 2100, mais tout en douceur, sans rien brusquer et sans oublier ce que fût le pays ces dernières dizaines, voire centaines dernières années. La Grande République Britannique a pris le pouvoir après la déchéance de la royauté en Outre Manche. 
Oui j'apprécie ce privilège de lire avant sa date de sortie le tout dernier roman de Julie De Lestrange. Je sais que je vais retrouver avec plaisir Alexandre, Marco, Claude, Anouk et Sophie, mes amis de "Hier encore, c'était l'été" et "Danser encore".
%d blogueurs aiment cette page :