Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Chanson douce

cvt_chanson-douce_782« Myriam se reproche de n’avoir pas mesuré la violence dont Louise est capable. Elle avait déjà remarqué que la nounou pouvait se mettre en colère pour ce genre de choses. Une fois Mila a perdu un gilet à l’école et Louise en a fait une maladie. Tous les jours, elle parlait à Myriam de ce gilet bleu. Elle s’était juré de le retrouver, avait harcelé l’institutrice, la gardienne et les cantinières. Un lundi matin, elle a trouvé Myriam en train d’habiller Mila. La petite portait le gilet bleu.
« Vous l’avez retrouvé ? a demandé la nounou, le regard exalté.
— Non, mais j’ai racheté le même. »

Je crois que je n’avais jamais lu un prix Goncourt avec autant d’avidité.
Leïla Slimani a écrit une histoire tout simplement terrifiante. Oui, Chanson douce est une histoire simple, tirée d’un fait divers américain. Et pourtant, ça pourrait se passer n’importe où. Et voilà pourquoi ça fait peur ! Voilà comment on en arrive à se reconnaître dans ce couple qui recherche la perle rare pour lui confier sa progéniture, la chair de sa chair …

Au fil des chapitres, l’angoisse monte, doucement, sensiblement, inexorablement. Le lecteur tourne les pages, oppressé par les mots, transi d’inquiétudes par les actions. Il faut bien l’avouer, cette nounou tisse sa toile comme une araignée, et on sait dès le départ que l’issue en sera mortelle.

J’ai eu la chance de rencontrer l’auteur à la Foire du Livre de Brive, tout juste 48h après sa consécration au Goncourt. Complètement à l’écoute de son public, je lui ai fait par de la terreur qu’elle a provoqué en moi à un moment très précis du récit. Tant et si bien, que la dédicace de son livre porte sur le sujet 🙂

2016-11-24-20-10-31

Si vous ne deviez lire qu’un Goncourt dans votre vie, je vous recommande celui-ci !

 

Feuilleter le livre

 

Résumé :
Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

5 commentaires sur “Chanson douce

  1. anaverbaniablog
    5 décembre 2016

    J’ai prévu de le lire très prochainement. Je ne crois pas avoir encore lu une seule critique négative ou même juste mitigée sur ce livre. C’est rare je trouve. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Soleggiata
    5 décembre 2016

    Un livre placé dans ma PAL …. tu me donnes envie de lui faire gagner quelques places …
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: La chronique de Sabine #13 | Ma Bibliothèque Bleue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 5 décembre 2016 par dans Lecture, Roman, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 307 autres abonnés

Articles les plus populaires

La chambre de verre
I invade you

Insta Livres

Je termine "La vengeance m'appartient", le dernier roman de Marie Ndiaye avec des sentiments ambivalents.
"Bed bug", de Katherine Pancol, se déroule entre Paris et New York. Rose est une jeune scientifique qui ne parvient pas à mener à bien une relation amoureuse, alors que son travail de recherche lui apporte pleine satisfaction. On apprend au fil des pages les traumatismes trans-générationels qui marquent à tout jamais...
Le roman graphique "Anaïs Nin, Sur la mer des mensonges" est signé Léonie Bischoff.
Je termine la lecture de "Blue Baby", de John-Erich Nielsen. Cet ancien officier saint-cyrien, cavalier formé à Saumur, est un auteur que je connais bien depuis une quinzaine d'années. Son dernier roman est très différent des précédents, et même si j'ai aimé l'histoire en général, je n'ai pas adhéré au récit des combats de la Seconde Guerre mondiale, entre cavaliers français et allemands.
Ma lecture du moment ? Le tome 3 des aventures de Justan Lockholmes. Il sortira chez @betapublisher dans quelques mois. C'est donc un privilège et une grande marque de confiance que m'accorde @c.d.darlington.
Féminin sauvage et Slowlife au fil des saisons - Hiver est une invitation à ralentir, au cœur de l'hiver, prendre soin de soi, vivre l'instant et profiter de la saison.
Le roman de Monica Sabolo est un récit envoûtant. L'histoire d'une jeune fille, vivant dans une réserve, que l'on devine amérindienne. Derrière ses allures d'éden, l'endroit se révèle être au quotidien un lieu de misère et le théâtre de violences. J'ai été captivée par l'ambiance étrange et dramatique de ce livre qui met la nature au cœur de l'intrigue.
Du bleu et du positif 💙 merci ma Gi 📘
%d blogueurs aiment cette page :