Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Chanson douce

cvt_chanson-douce_782« Myriam se reproche de n’avoir pas mesuré la violence dont Louise est capable. Elle avait déjà remarqué que la nounou pouvait se mettre en colère pour ce genre de choses. Une fois Mila a perdu un gilet à l’école et Louise en a fait une maladie. Tous les jours, elle parlait à Myriam de ce gilet bleu. Elle s’était juré de le retrouver, avait harcelé l’institutrice, la gardienne et les cantinières. Un lundi matin, elle a trouvé Myriam en train d’habiller Mila. La petite portait le gilet bleu.
« Vous l’avez retrouvé ? a demandé la nounou, le regard exalté.
— Non, mais j’ai racheté le même. »

Je crois que je n’avais jamais lu un prix Goncourt avec autant d’avidité.
Leïla Slimani a écrit une histoire tout simplement terrifiante. Oui, Chanson douce est une histoire simple, tirée d’un fait divers américain. Et pourtant, ça pourrait se passer n’importe où. Et voilà pourquoi ça fait peur ! Voilà comment on en arrive à se reconnaître dans ce couple qui recherche la perle rare pour lui confier sa progéniture, la chair de sa chair …

Au fil des chapitres, l’angoisse monte, doucement, sensiblement, inexorablement. Le lecteur tourne les pages, oppressé par les mots, transi d’inquiétudes par les actions. Il faut bien l’avouer, cette nounou tisse sa toile comme une araignée, et on sait dès le départ que l’issue en sera mortelle.

J’ai eu la chance de rencontrer l’auteur à la Foire du Livre de Brive, tout juste 48h après sa consécration au Goncourt. Complètement à l’écoute de son public, je lui ai fait par de la terreur qu’elle a provoqué en moi à un moment très précis du récit. Tant et si bien, que la dédicace de son livre porte sur le sujet 🙂

2016-11-24-20-10-31

Si vous ne deviez lire qu’un Goncourt dans votre vie, je vous recommande celui-ci !

 

Feuilleter le livre

 

Résumé :
Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

5 commentaires sur “Chanson douce

  1. anaverbaniablog
    5 décembre 2016

    J’ai prévu de le lire très prochainement. Je ne crois pas avoir encore lu une seule critique négative ou même juste mitigée sur ce livre. C’est rare je trouve. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Soleggiata
    5 décembre 2016

    Un livre placé dans ma PAL …. tu me donnes envie de lui faire gagner quelques places …
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: La chronique de Sabine #13 | Ma Bibliothèque Bleue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 5 décembre 2016 par dans Lecture, Roman, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

I invade you
Grand angle sur le terrorisme
La colline aux genêts
Books - Hors-série "Tour du monde du polar"
N'espérez pas vous débarrasser des livres
Les souvenirs du jour
La fille d'avant
America - n°1

Insta Livres

Chaque fois que je rencontre Stéphane, je me dis que le mot PARTAGE prend toute sa signification. Merci pour le café, le moment, les paroles, le choix, le chemin, la liberté, ton livre ...
La Chronique de Sabine #43
Passage obligé par cette librairie du joli village de Conques 📚
Oh une librairie bleue 💙📚
Boîte à lire, boîte à livres 📚
Avant de partir sur le Chemin,  j'avais envie de m'y plonger par la lecture. Et c'est avec "Le vestibule des causes perdues", de Manon Moreau, que j'ai pu accompagner plusieurs pèlerins depuis Le Puy en Velay jusqu'à Santiago. Le roman nous fait partager le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé d'entamer le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. L'écriture de l'auteur nous fait apprécier les paysages, un lever de soleil, mais aussi la pluie sur la tête, le poids du sac à dos, les ampoules et les blessures ... Un récit plein d'humour, d'amour, de tendresse et d'espoir. Un livre pour cheminer vers soi. Un véritable coup de cœur 💙
Très heureuse de proposer une animation ludique et culturelle pour ces Journées Européennes du Patrimoine. Une belle collaboration avec Pierre Gaulon qui fonctionne à merveille. "Le secret des savonniers" est notre 2ème escape game. Avant il y avait eu "Prodigieuse Prophétie" (sur le thème de Nostradamus). Depuis le printemps, "L'enquête Napoléon" rencontre un franc succès au Château de l'Emperi. Et c'est avec impatience que nous attendons les participants du Festival de l'imaginaire de Lambesc pour "Archéologues du futur".
🎤🎧 Enregistrement de la prochaine Chronique de Sabine, dans la joie et la bonne humeur. À découvrir dès mardi prochain sur Mistral Social Club et Fréquence Mistral 📻
%d blogueurs aiment cette page :