Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Fuveau 2015

Comme chaque année depuis 1990, Fuveau accueille, le premier week-end de septembre, écrivains et lecteurs.
Depuis que j’habite dans le sud, je n’avais pas encore eu l’occasion de participer à cette manifestation incontournable. C’est chose faite, et croyez-moi, j’y retournerai ! D’abord parce que la ville est agréable, vivante. Ensuite, parce que l’association Les Ecrivains en Provence qui porte l’événement est incroyablement impliquée dans la réussite du salon littéraire. Pas moins d’une centaine d’auteurs présents pour des dédicaces, débats, dialogues.
A noter, deux points forts du week-end : la remise du prix du concours de nouvelle et la dictée (concours d’orthographe). 

Malgré un léger mistral, le soleil était au rendez-vous, temps idéal pour déambuler dans le centre ancien, où se tenait le forum des associations et la foire St Michel. On y découvre des artisans, des artistes, des producteurs locaux : que de plaisirs pour les yeux et le palais …

2015-09-05 18.52.50
J’ai craqué sur les créations de Vert Attitude, des plantes qui poussent sans terre. Ce sont des tillandsias, aussi appelés filles de l’air. J’adore !

Le programme du salon était axé cette année autour de la littérature brésilienne. Quelques invités prestigieux étaient dans les rangs, aux côtés de Philippe Grimbert, parrain de cette 26ème édition. L’occasion pour moi de me faire dédicacer La petite robe noire de Paul, conseil de l’auteur après ma lecture de Un secret.
Tout à fait par hasard, j’ai eu la très bonne surprise de tomber sur un roman que j’avais mis dans la liste de mes envies de lecture depuis longtemps. Le titre : Entre toutes les femmes. Je ne me souvenais plus de ce qui avait éveillé mon intérêt, si ce n’est que la couverture est belle et sensuelle. Son auteur, Erwan Larher est d’une grande spontanéité, il soigne sa dédicace et s’inquiète de son brushing pour poser avec moi sur la photo 🙂

2015-09-05 17.42.19

Je retrouve ensuite avec grand plaisir mon amie Alice Quinn, accompagnée d’une souriante bénévole de l’association (chaque auteur avait son chaperon : quel luxe !).
Nous profitons de la pause méridienne pour déjeuner au soleil, à la terrasse d’une petit restaurant italien, et échangeons sur son prochain roman, nos lectures, le numérique, etc …

Mes amis marseillais étaient aussi présents, Gilles Del Pappas en tête, à quelques jours de la troisième édition du Polar à la barre.

2015-09-05 11.56.28

Petit bonjour à Jean-Pierre Cassely, auteur de quelques guides insolites, à l’image des visites qu’il propose en Provence. J’avais fait avec lui une découverte du cimetière St Pierre de Marseille, un des plus grands de France (plus 60 hectares) et qui possède un carré VIP, véritable morceau d’histoire de la cité phocéenne.

D’ors et déjà, le concours de nouvelles  est lancé pour 2016. Amoureux des mots, passionnés d’écriture, laissez-vous tenter par cette expérience et participez ! Toutes les infos sont sur le site www.fuveau.com.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 6 septembre 2015 par dans Autour du livre, Salon littéraire, et est taguée , , , , , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Raisons Obscures
Les gentilles filles vont au paradis, les autres là où elles veulent
Lettre au père Noël
Sur les chemins de Compostelle - La bible de l'apprenti pèlerin
Maman a tort

Insta Livres

📚🍫 J'ai reçu ma commande @lechocolatdepoche ! Est-ce qu'elle n'est pas craquante cette boite-livre ? Je partage avec vous la photo, mais pas les chocolats qui sont à l'intérieur 🍫🍫🍫
Chaque fois que je rencontre Stéphane, je me dis que le mot PARTAGE prend toute sa signification. Merci pour le café, le moment, les paroles, le choix, le chemin, la liberté, ton livre ...
La Chronique de Sabine #43
Passage obligé par cette librairie du joli village de Conques 📚
Oh une librairie bleue 💙📚
Boîte à lire, boîte à livres 📚
Avant de partir sur le Chemin,  j'avais envie de m'y plonger par la lecture. Et c'est avec "Le vestibule des causes perdues", de Manon Moreau, que j'ai pu accompagner plusieurs pèlerins depuis Le Puy en Velay jusqu'à Santiago. Le roman nous fait partager le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé d'entamer le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. L'écriture de l'auteur nous fait apprécier les paysages, un lever de soleil, mais aussi la pluie sur la tête, le poids du sac à dos, les ampoules et les blessures ... Un récit plein d'humour, d'amour, de tendresse et d'espoir. Un livre pour cheminer vers soi. Un véritable coup de cœur 💙
Très heureuse de proposer une animation ludique et culturelle pour ces Journées Européennes du Patrimoine. Une belle collaboration avec Pierre Gaulon qui fonctionne à merveille. "Le secret des savonniers" est notre 2ème escape game. Avant il y avait eu "Prodigieuse Prophétie" (sur le thème de Nostradamus). Depuis le printemps, "L'enquête Napoléon" rencontre un franc succès au Château de l'Emperi. Et c'est avec impatience que nous attendons les participants du Festival de l'imaginaire de Lambesc pour "Archéologues du futur".
%d blogueurs aiment cette page :