Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Kyoto Limited Express

« Je ne me lassais pas de ces itinéraires, ils suffisaient à me remplir, du moins m’en donnaient-ils l’illusion, il restait si peu de moi, une enveloppe si mince, un rien aurait suffi à la combler. »

La couverture de ce livre illustre parfaitement son contenu. Olivier Adam signe là un court roman pudique et poétique, ponctué par les photos intimes et intenses d’un Japon que l’on découvre sous un nouvel angle.

Un roman sensible et touchant.
Un beau livre qui mériterait un format mettant plus en valeur le talent du photographe.

Résumé :
Pour Simon Steiner, revenir à Kyoto, c’est retrouver Les Lieux du bonheur enfui. Sa vie ne se ressemble plus, pourtant ici tout demeure inchangé. Il déambule, entre mélancolie et ravissement, dans La douceur apaisante des souvenirs et des paysages. Un pèlerinage japonais sur la trace des absentes, au fil des temples, des ruelles et des bars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28 juillet 2013 par dans Lecture, Roman graphique, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

Instagram

Un beau livre, l'écriture de Paul Auster, une histoire : celle de sa machine à écrire ! 
#lecture #paulauster #ecriture #bookaddict #bookstagram #instabook
%d blogueurs aiment cette page :