Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Vie du Caravage

Je ne suis pas encline à lire des biographies, mais j’avoue que là, j’ai été attirée par quelques notes d’un nouveau lecteur de ce blog.
Ce texte publié en 1672 est toujours aujourd’hui clair et agréable à lire. Il est suffisamment succin pour intéresser les amateurs d’arts et parsemés de détails qui en font une référence dans l’historiographie artistique.

« Mais on ne le vit guère user du cinabre et de l’azur dans ses figures; ou lorsque, parfois, il les employait, c’était en les émoussant car, disait-il, ils sont un poison pour les couleurs (…) »

Un petit livre pour un grand artiste, une petite lecture pour une plus grande culture !

Résumé :
Né sous le signe de Saturne, le Caravage fut un être sombre, irascible, un joueur aux « inclinations troubles » dont la vie se réduisit à une longue suite de rixes et de fuites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 14 mars 2011 par dans Biographie, Lecture, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

Instagram

Un beau livre, l'écriture de Paul Auster, une histoire : celle de sa machine à écrire ! 
#lecture #paulauster #ecriture #bookaddict #bookstagram #instabook
%d blogueurs aiment cette page :