Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

La Consolante

Impossible de passer à côté du dernier roman d’Anna Gavalda la semaine dernière si vous avez fréquenté une librairie.
Cette fois encore, le talent de l’écrivain nous offre une belle histoire des temps modernes, saisissante, convaincante, grouillante d’enfants, fourmillante de belles âmes.
N’ayez pas peur de ce gros volume, c’est du « 2 en 1 ». La première moitié raisonne comme Je l’aimais, et la seconde comme Ensemble, c’est tout. Un roman comme on aimerait en lire plus souvent.
Bémol cependant pour le nouveau style adopté par l’auteur, les phrases « verbe+complément », sans sujet : sentiment d’erreur grammaticale. Va pour la poésie, mais beaucoup moins pour le roman. Dommage !

Résumé
Charles Balanda, 47 ans, architecte à Paris, apprend incidemment la mort d’une femme qu’il a connue quand il était enfant, et adolescent. « Il déchire la lettre et la jette dans la poubelle de la cuisine. Quand il relève son pied de la pédale et que le couvercle retombe, clac, il a l’impression d’avoir refermé, à temps, une espèce de boîte de Pandore, et, puisqu’il est devant l’évier, s’asperge le visage en gémissant. Retourne ensuite vers les autres. Vers la vie. Se sent mieux déjà. Allez… C’est fini. C’est fini, tu comprends ? » Le problème, c’est que non, il ne comprend pas. Et il n’y retourne pas, vers la vie. Il perd l’appétit, le sommeil, abandonne plans et projets et va essayer de comprendre pourquoi tout se fissure en lui. Et autour de lui. Commence alors un long travail de deuil au bout duquel il est obligé de se rendre à l’évidence : l’échelle de cette vie-ci est illisible et il faut tout rebâtir.

Publicités

2 commentaires sur “La Consolante

  1. Soleggiata
    16 février 2013

    Tout à fait d'accord avec ta vue des choses.
    J'ai peiné les 150 premières pages, puis me suis prise  » au jeu » … Cependant , le style d'écriture dont tu parles m'a également dérangée .. Dommage!

    J'aime

  2. Sabine
    16 février 2013

    5 ans après cette lecture, je me dis que je l'avais complètement oublié celui-là …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 18 mars 2008 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

Instagram

Nouveau Bussi : suis fan 📚💙 #lecture #roman #michelbussi #bookaddict #bookstagram #instabook #kindle #numerique #ebook
%d blogueurs aiment cette page :