Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

C’est fou, une fille …

C’est fou, une fille … est un tout petit recueil sur les émois amoureux. Un bout de vie, une passion, des rapports homme-femme sous forme littéraire. L’auteur dissèque une relation compliquée, une histoire de lutte des corps, où la forme est plus intéressante que le fond. Le fil de l’histoire s’efface derrière les réflexions des personnages. C’est un exercice de style bien mené avant même d’être un roman. Dommage. J’avoue être désorientée face à cette poésie amère ponctuée d’une ribambelle de points de suspension. Pourtant, Marie (ex Raphaëlle) Billetdoux n’est pas une petite nouvelle dans le monde de la littérature. Elle a maintes fois été primée pour son travail (Prix Interallié, Prix Renaudot, Grand Prix de l’héroïne Madame Figaro) …

Extrait :
« Je t’aime parce que, avec toi, je suis moi, je peux être moi. Je t’aime parce que, avec toi, je ne suis plus moi, je peux, ne plus, être moi. S’ils avaient pu tout de suite, lorsque, après s’être unis, ils s’étaient lancés à ouvrir la bouche, entendre la dissonance qui mit leurs anges dos à dos, ils eussent su que les ennemis non pas viendraient du dehors, qu’ils occupaient la place déjà ; qu’on en comptait deux, pas plus. »

Résumé
Un homme. Une femme. Ils viennent de faire l’amour, ils vont le refaire. Ils ne se connaissent pas, se découvrent, découvrent la jouissance et le plaisir comme à l’aube du monde. Il lui dit qu’il n’a jamais éprouvé ça, qu’il va quitter sa femme… Première partie d’un huis clos qui est une célébration amoureuse, alchimie des corps qui ne font plus qu’un. Dévoiler la seconde partie risquerait de briser la magie qui préside à toute rencontre amoureuse. Disons qu’elle est de l’ordre du désenchantement et de l’effroi, de ce que l’on a nommé en d’autres temps la guerre des sexes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 15 octobre 2007 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Tu tairas tous les secrets
Sur la route de ses rêves
Le Petit Prince
Camino de Santiago - Carte zoom Michelin n°160
Frangine
Campus d'été - Ecriture & crustacés

Insta Livres

📚🍫 J'ai reçu ma commande @lechocolatdepoche ! Est-ce qu'elle n'est pas craquante cette boite-livre ? Je partage avec vous la photo, mais pas les chocolats qui sont à l'intérieur 🍫🍫🍫
Chaque fois que je rencontre Stéphane, je me dis que le mot PARTAGE prend toute sa signification. Merci pour le café, le moment, les paroles, le choix, le chemin, la liberté, ton livre ...
La Chronique de Sabine #43
Passage obligé par cette librairie du joli village de Conques 📚
Oh une librairie bleue 💙📚
Boîte à lire, boîte à livres 📚
Avant de partir sur le Chemin,  j'avais envie de m'y plonger par la lecture. Et c'est avec "Le vestibule des causes perdues", de Manon Moreau, que j'ai pu accompagner plusieurs pèlerins depuis Le Puy en Velay jusqu'à Santiago. Le roman nous fait partager le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé d'entamer le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. L'écriture de l'auteur nous fait apprécier les paysages, un lever de soleil, mais aussi la pluie sur la tête, le poids du sac à dos, les ampoules et les blessures ... Un récit plein d'humour, d'amour, de tendresse et d'espoir. Un livre pour cheminer vers soi. Un véritable coup de cœur 💙
Très heureuse de proposer une animation ludique et culturelle pour ces Journées Européennes du Patrimoine. Une belle collaboration avec Pierre Gaulon qui fonctionne à merveille. "Le secret des savonniers" est notre 2ème escape game. Avant il y avait eu "Prodigieuse Prophétie" (sur le thème de Nostradamus). Depuis le printemps, "L'enquête Napoléon" rencontre un franc succès au Château de l'Emperi. Et c'est avec impatience que nous attendons les participants du Festival de l'imaginaire de Lambesc pour "Archéologues du futur".
%d blogueurs aiment cette page :