Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

La poursuite du bonheur

« Comprendre qu’on se trompe toujours, quoi qu’on fasse ? La plupart d’entre nous sont bourrés de bonnes intentions et pourtant nous n’arrivons qu’à décevoir les autres, et nous-mêmes. Que reste-t-il, alors, sinon essayer encore ? C’est la seule chance qui nous reste. Vivre, c’est essayer. »

 

Ce roman est une fresque romanesque doublée d’une intrigue sous fond de MacCarthysme.

Ne vous laissez pas désemparer par le nombre de pages, cette saga historique décrit la vie et l’amour.

A LIRE, à dévorer.

Résumé
A la mort de sa mère, Kate découvre un improbable secret de famille, une histoire de passion amoureuse qui concerne plusieurs générations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 12 novembre 2005 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 306 autres abonnés

Articles les plus populaires

Padi et l'aventure de la vie
Les bleus étaient verts
Nouvelle donne
Beautiful Bastard
La chambre de verre
Pleurer des rivières
La chronique de Sabine #17
Château charbon

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :