Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Par vos livres …

La vie a tout offert à l’écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c’est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leurs existences.

3 mai 2016 · Poster un commentaire

Ménage à trois

« Avec le précédent, elle n’avait pas à se montrer parfaite puisqu’il ne l’était pas ; avec celui-ci, elle devait se surveiller, se contraindre, lui cacher qu’elle pourrait se comporter en peste, … Lire la suite

27 avril 2016 · Poster un commentaire

Les aventures de Poussin 1er – Tome 2 : Les apparences sont trompeuses

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Poussin 1er dans ce tome 2, toujours signé Eric-Emmanuel Schmitt et Janry. Ce minuscule poussin gourmand, naïf et mégalo est

13 février 2016 · 2 Commentaires

13 à table !

« C’est quand on croit que tout est perdu que s’ouvre parfois la seule porte par où on peut passer. Il avait lu cela, autrefois, quelque part. Et cette porte magique, … Lire la suite

9 novembre 2014 · 1 commentaire

Les aventures de Poussin 1er, Tome 1 Cui suis-je ?

« C’est quand même rageant de devoir compter sur les autres pour savoir qui on est ! »   Nouveau terrain d’action pour Eric-Emanuel Schmitt qui signe avec Janry une BD pleine … Lire la suite

8 novembre 2014 · Poster un commentaire

Ulysse from Bagdad

Ce qu’il y a d’étrange avec Eric-Emmanuel Schmitt, c’est qu’un livre sur eux me plaît. Celui là en fait partie : toujours bien écrit, sans prise de position directe sur … Lire la suite

9 août 2009 · Poster un commentaire

La rêveuse d’Ostende

C’est toujours un plaisir de se fondre dans les nouvelles de Eric-Emmanuel Schmitt. J’avais dévoré Odette Toutlemonde, j’ai profondément aimé La rêveuse d’Ostende.Ce sont 5 histoires, ou presque. On pourrait … Lire la suite

23 février 2008 · 2 Commentaires

L’enfant de Noé

Marielle m’a offert ce roman. Je suis heureuse de partager cette passion des livres et de cet auteur avec elle.Une fois de plus, l’auteur nous offre un court et bouleversant … Lire la suite

10 août 2007 · Poster un commentaire

Oscar et la dame rose

Difficile d’en dire un peu sur ce joli livre sans en dire trop : il est extrêmement court et se dévore en moins de 2 heures.Oscar est un petit garçon … Lire la suite

21 juillet 2007 · Poster un commentaire

Odette Toulemonde : et autres histoires

«  Tout pour être heureuse ». Existe-t-il une formule que j’entends plus souvent ? Les gens l’emploient-ils couramment avec d’autres personnes ou me la réservent-ils ? Dès que je m’exprime avec un doigt de … Lire la suite

13 février 2007 · Poster un commentaire

Ma vie avec Mozart

Cadeau de mon amie Babelle, arrivé le jour J de mon anniversaire (merci fnac.com !). C’est une expérience inédite, car le livre contient un CD de Mozart et invite le … Lire la suite

8 février 2006 · Poster un commentaire

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Padi et l'aventure de la vie
Amoureux
Le Club des Gourmands de Lecture 2020
S'organiser avec un Bullet Journal
Menu d'amour
Heure d'été
Mon cahier Hygge happy thérapie - vive le comfort lifestyle !
La pomme d'Ève

Insta Livres

J’ai du mal avec les romans qui se passent dans un futur lointain, dans des mondes imaginaires... Mais c’est pareil pour les romans historiques. Et puis, parfois, une pépite se glisse dans mes lectures. C’est le cas avec Funeste Albion. C’est une dystopie qui projette le lecteur en 2100, mais tout en douceur, sans rien brusquer et sans oublier ce que fût le pays ces dernières dizaines, voire centaines dernières années. La Grande République Britannique a pris le pouvoir après la déchéance de la royauté en Outre Manche. 
Oui j'apprécie ce privilège de lire avant sa date de sortie le tout dernier roman de Julie De Lestrange. Je sais que je vais retrouver avec plaisir Alexandre, Marco, Claude, Anouk et Sophie, mes amis de "Hier encore, c'était l'été" et "Danser encore".
Tout comme le premier roman de Mélissa Da Costa, j'ai lu "Les lendemains" avec émotions, mais aussi force et tendresse.
"Mamie Luger", de Benoit Philippon, va rester dans ma mémoire très longtemps !
Encore gâtée par mon ami @johannmerlaudkiefer 💙
J'ai lu aujourd'hui "La grossophobie existe... Je l'ai rencontrée sans le savoir."
Avec la BD Romance, Elric fait tomber les masques. Non, tout n’est pas beau, élégant, chaste et raffiné dans une relation amoureuse. Avec une touche de vintage et les couleurs des comics, on découvre des intentions bien contemporaines, traitées avec un humour parfois noir et sans aucun doute décapant ! C’est direct et sans tabou.
Après Bleu Calypso et Rouge Tango, je viens de dévorer Vert Samba, de Charles Aubert.