Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Surface

« Le plus violent est l’entrée dans l’eau, dans un nouvel élément, passer de l’air au liquide. Le reste n’est qu’une danse. Les gestes ralentis par la densité, l’apesanteur d’un vol aquatique. Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien peser, comme un rêve de liberté absolue. »

 

Surface d’Olivier Norek est certainement le meilleur polar qu’il ait écrit. Si je commence par cette affirmation, c’est pour aller à l’essentiel. Car quoi qu’on dise, c’est ce qu’il faut retenir !

Une jeune femme flic, profondément blessée pendant une mission, se voit mutée dans l’Aveyron pour « se reconstruire ». Jusque-là rien de bien étonnant. Mais le village a connu des événements vingt-cinq ans plus tôt. Et c’est à ce moment-là qu’ils vont remonter à la surface…

Olivier Norek offre aux lecteurs des personnages forts, mais non sans faiblesses. L’intrigue pourrait être simple, mais elle est déroutante à plus d’une occasion. Emotions et humour sont aussi au rendez-vous. C’est un polar rural à l’ambiance exceptionnelle et au dénouement inattendu.

Un suspense fascinant !

 

PRIX MAISON DE LA PRESSE
PRIX RELAY
PRIX BABELIO-POLAR
PRIX DE L’EMBOUCHURE

 

Résumé :
Surface relate l’histoire de Noémie, une capitaine de la police judiciaire parisienne. Après un grave accident, elle est envoyée dans le petit village d’Avalone. C’est alors que le cadavre d’un enfant disparu vingt-cinq ans auparavant est découvert. L’enquête bouleverse à la fois le quotidien des villageois et la reconstruction de la policière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 7 mai 2020 par dans Lecture, Polar, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 277 autres abonnés

Articles les plus populaires

Cupidon a des ailes en carton
L'ivresse des libellules
Carte postale littéraire #3 - Cuba
La Chronique de Sabine #29
La libraire de la place aux herbes
Tout le bleu du ciel
Les lutins urbains - Tome 5 : Korrigans et Grosse Galette
La Chronique de Sabine #28

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :