Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Bleu Calypso

« Derrière les pins, il y avait le bout du monde. Un désert de dunes surplombé par un phare où venait mourir la Méditerranée. En cette saison, on pouvait marcher des heures et des heures sans rencontrer personne. On pouvait se croire au beau milieu du Sahara ou dans un des cratères de la face cachée de la lune. »

 

Plus qu’un polar, Bleu Calypso est un roman dans lequel on se plonge très facilement. Les chapitres sont courts. L’écriture de Charles Aubert fluide, poétique. On s’émerveille face aux descriptions de la nature. On sourit de la difficulté des relations sociales. On réfléchit à la valeur philosophique de certains phrases, certaines actions.

Je n’y connais rien en pêche, mais j’ai été fascinée par le monde décrit par l’auteur. Niels et vieux Bob vivent dans des cabanes, au rythme de la nature. Jusqu’au jour où un cadavre  vient chambouler leur tranquillité.

L’intrigue est menée de main de maître. Sans temps mort. Avec une fin surprenante.
Et si comme moi, vous désirez rester dans l’ambiance des salins, il ne vous reste plus qu’à découvrir Rouge Tango, le second roman de Charles Aubert, qui vient juste de paraître aux éditions Slatkine et Cie.

 

❤ Coup de coeur ❤

 

Résumé :
Niels Hogan, quarantenaire bourru, a rompu les amarres. Profitant d’un plan social, il s’est installé – comme l’auteur – dans une cabane de pêcheurs au sud de Montpellier, où il vit de sa nouvelle activité d’artisan : il fabrique des leurres pour la pêche au bar.
La vie simple, la douceur du temps, l’ermite n’a qu’un ami, son voisin, Vieux Bob, lui aussi en rupture, qui attend la visite de Lizzie, sa fille, journaliste.
A l’occasion d’une partie de pêche, Niels découvre un cadavre. C’est le premier d’une longue liste de noyés. D’abord suspecté, Niels remonte l’enquête avec Lizzie.

2 commentaires sur “Bleu Calypso

  1. Pingback: La chronique de Sabine #17 | Ma Bibliothèque Bleue

  2. Pingback: Rouge Tango | Ma Bibliothèque Bleue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 20 janvier 2020 par dans Lecture, Polar, Roman, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 302 autres abonnés

Articles les plus populaires

La chronique de Sabine #30
Le Petit Prince
La chronique de Sabine #31
Scène de crime - Le magazine culturel du crime - numéro 2
Mon père, ma mère, mes tremblements de terre
Le piano oriental
Au fond de l’eau
Les visages écrasés

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :