Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

J’ai toujours cette musique dans la tête

«  J’aurais juré que nous étions invincibles Yanis et moi, que notre couple était plus solide que tout, j’en aurais mis ma main au feu, mes bras en gage, ma vie même. Il s’était perdu, Yanis, l’homme fort, indestructible, s’était effondré, et il l’avait fait seul, sans partager ses soucis avec moi, sans chercher une solution pour régler ce qui pouvait l’être, il m’avait exclue de sa vie, et il avait exclu ses enfants par la même occasion. Qu’il ne se batte pas me désarçonnait, me décevait. C’était si violent de découvrir que je ne pouvais plus compter sur celui sur qui ma vie reposait. Que s’était-il passé ? »

J’aime bien les romans d’Agnès Martin-Lugand. Ce sont des tranches de vie agréables à lire. Après la lecture de polars bien sombres, ça me permet de me vider la tête.

Avec J’ai toujours cette musique dans la tête, je me suis tout de même demandé quand ça allait véritablement commencer … Car dans la première moitié du roman, l’auteur pose le décor et nous brosse le portrait de parfaite petite famille. Ils sont jeunes, beaux, amoureux, ils ont trois enfants, des boulots sympas. Le top quoi ! Je commençais sérieusement à m’impatienter quand : patatrac ! Un grain de sable vient faire se gripper la machine. Et là, Agnès Martin-Lugand nous sort une intrigue psychologique bien aiguisée. C’est juste inattendu et parfaitement maîtrisé, avec un rebondissement final bien trouvé. Ce qui m’oblige presque à oublier le début si peu prometteur …

Entre rires et angoisses, ce roman possède tous les ingrédients d’une bonne comédie française, servie par une écriture contemporaine et fluide.

Un bon divertissement !

 

Résumé :
Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.
Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Publicités

5 commentaires sur “J’ai toujours cette musique dans la tête

  1. monrevedete
    28 mars 2017

    Je viens de lire une chronique qui disait que le livre était trop prévisible ahah Et c’est justement pour ça que j’ai très envie de le lire pour me faire mon propre avis.
    Je compte me le procurer ce week-end à la foire du livre de Limoges, pour espérer avoir une petite dédicace. Pour l’instant, de cette auteure, j’ai seulement lu « Désolée je suis attendue », que j’avais vraiment adoré, du coup je suis très pressée de découvrir celui-ci 🙂

    J'aime

  2. anaverbaniablog
    28 mars 2017

    Il « faut » vraiment que je découvre cette auteure !!^^

    J'aime

  3. leslecturesdinstacitatioons
    29 mars 2017

    Jaime tellement cet auteur. J’ai lu tout ces romans sans jamais en sortir déçu. J’ai hâte de me procurer celui ci pour me faire un avis vu que jusqu’ici j’ai lu que des avis mitigés.

    J'aime

    • Ma Bibliothèque Bleue
      29 mars 2017

      C’est vrai que moi je l’aime aussi bcp et que j’ai vraiment pensé sur la première moitié du livre que ça ne démarrait pas du tout !

      Aimé par 2 people

      • Soleggiata
        9 avril 2017

        Malgré les 60 premières pages un peu  » pénibles » effectivement, un vrai petit bonheur ce roman …

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28 mars 2017 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

Instagram

Courrier du jour #rentreelitteraire #albinmichel 
#roman #lecture #bookaddict #bookstagram #instabook
%d blogueurs aiment cette page :