Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

La lettre et le peigne

la-lettre-et-le-peigne« Elle le regarda faire sans le voir. La scène était si vive. Si douloureuse. Sur le chemin du parc, ses pensées s’étaient entrechoquées, sans pouvoir se structurer, avant d’être aspirées par le maelström de ses craintes infondées. Elles resurgirent avec violence. »

Je dois bien avouer que je suis la carrière de Nils Barrellon depuis le début et que cette année, c’est son deuxième roman(1) que je lis et qui m’époustoufle !
Encore une fois, nous sommes loin de la série « Kuhn », même si …
Avec La lettre et le peigne, l’auteur nous offre une fresque historique, un pan d’histoire entre 1945 et 2013, au coeur de l’Allemagne. Malgré la dureté des situations, la violence des actions, l’auteur parvient à suggérer sans offusquer. Il donne une véritable dimension affective à ses personnages.
Secret de famille, intrigues, mystères, Nils Barrellon entre, avec ce livre, dans la catégorie des « page-turner ». Son récit, sans temps-mort, va de surprises en rebondissements et son dénouement inattendu bluffera le lecteur le plus averti.

Énorme coup de coeur !

 

Résumé :
Avril 1945. Anna Schmidt erre dans les rues dévastées de Berlin à la recherche d’un abri.
Janvier 1953. Elle confie à son cousin Heinrich une mystérieuse lettre qu’elle lui demande de remettre à son fils Josef si un jour celui-ci se sentait en danger et venait la réclamer.
Septembre 2012. La capitaine Hoffer enquête sur l’assassinat d’un gardien du musée d’Histoire de Berlin. Le mobile du crime semble être le vol d’un peigne tristement célèbre…
Quelques mois plus tard, Jacob Schmidt est sauvagement agressé en sortant d’un club. En déposant plainte, il croise la capitaine Hoffer, très intriguée par son histoire. Depuis, Jacob se sent traqué. Et le souvenir de cette lettre dont Josef, son père, lui avait parlé lui revient en mémoire…
De Francfort à Paris en passant par Berlin, il décide alors de tenter l’impossible pour la retrouver…

 

(1) : La Position des Tireurs Couchés – Edition Fleur Sauvage

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 23 septembre 2016 par dans Lecture, Polar, Suspens / Thriller, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 014 autres abonnés

Publicités

Articles les plus populaires

Insta Livres

Un livre est un jardin que l'on transporte avec soi. Proverbe arabe #citations #proverbe #livres #lecture #bookstagram #instabook
Courrier du jour : la sagesse des jardins, Santiago Beruete @editionsdenoel #lecture #bookstagram #instabook #sagesse #bouquinovore #bookaddict
Courrier du jour : L'atelier des souvenirs, @anneidouxthivet #pocket #roman #lecture #livreaddict #bouquinovore #instabook #bookstagram
J'adore mon nouveau marque-pages @latelierdana.fr 📖 Idéal pour les grands livres ! #bookstagram #instabook #lecture #livreaddict #bouquinovore #bd
Courrier du jour : le tout nouveau Paul Colize,. Le 7 mars dans toutes les librairies, mais déjà entre mes mains 😍 UN JOUR COMME LES AUTRES #polar #bookaddicts #bouquinovore #instabook #bookstagram
Je termine la lecture de ce roman, beau, différent, fascinant, violent. La vraie vie ? #lecture #livreaddict #bouquinovore #instabook #bookstagram #bookaddicts
Visite de la bibliothèque de Coulommiers, aménagée dans une ancienne prison du 19ème siècle. Un très très beau bâtiment. #bookaddicts #bookstagram #instabook #librairie #bouquinovore
Courrier du jour : "Trente trois fois mon amour" de Nicolas Barreau, aux éditions Éloïse d'Ormesson. En librairie dès le 7 février. #roman #lecture #livreaddict #bouquinovore #instabook #bookstagram
Avec ce froid de canard, pensez à protéger vos mains et lèvres. C'est toujours utile pour lire 😉 #cestlhiver #instabook #bookaddicts #bookstagram #instablogger #bio #cosmetiquebio #lecture #livreaddict #bouquinovore
Aujourd'hui dans La Provence, retour sur la première du Club des gourmands de lecture. Un rendez-vous mensuel à la médiathèque de Salon. #lecture #livreaddict #bouquinovore #instabook #bookstagram
%d blogueurs aiment cette page :