Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Engrenages

Engrenages - Eric Neirynck« La ville coule dans mes veines depuis ma naissance. À mort la nature, à mort le silence, qui nous maintient en vie inutilement. Vive le béton, vive les mélanges de populations et le stress de la vie qui nous tue petit à petit. »

Cette nouvelle urbaine d’Eric Neirynck est un véritable tournant dans la vie de l’auteur. Depuis que je le connais, son écriture a délicatement mûri et se pose ici, avec force et délicatesse, récit d’espoir désabusé, d’un homme énamouré.
L’auteur belge développe une histoire sensible et intelligente qui embarque le lecteur chez un spécialiste de l’esprit.

Simple, sobre. Une sincère réussite en la matière.

Résumé :
Éric n’aime pas les psy et c’est pourtant au contact de l’une d’elles qu’il connaîtra ses plus grandes circonvolutions émotionnelles. Courte, trop courte, cette relation le conduira de Bruxelles à Paris où il tentera de trouver un sens à ce qu’il a vécu avec elle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 30 juillet 2015 par dans Lecture, Nouvelles, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 304 autres abonnés

Articles les plus populaires

Comment trouver la femme idéale - Le Théorème du homard
Réinventer le couple au 21e siècle
Les Délices de Tokyo
Bilan
Suzanne aux oiseaux
La chronique de Sabine #14
Sur le chemin
Les cafés littéraires Espresso

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :