Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

La fille qui en savait trop

« Je me sens nauséeux et j’ai besoin d’air. Je suis les brancardiers jusqu’à l’extérieur. Sur le trottoir, j’observe quelques instants la foule compacte qui se presse derrière la rubalise rouge et blanche interdisant désormais l’accès au McDo. J’ai envie d’une cigarette. C’est débile, j’ai arrêté depuis six ans. »

 

C’est avec un plaisir non feint que j’ai retrouvé l’équipe du commissaire Kuhn.

Dans ce second roman de Nils Barrellon, l’humour est toujours au rendez-vous, malgré une enquête très difficile au coeur de l’enfer de la prostitution.

On s’accroche au scooter de ce flic qui ne vit que pour son boulot et on avale les chapitres avec angoisse et sans temps mort.

Une fois de plus, l’auteur réussit un récit très bien documenté et complètement réaliste où les indices sont disséminés habillement au fil des pages. Il offre au lecteur un dossier difficile, mais agréable, de bout en bout.
Attention talent !

 

Résumé :
Une main de femme aux ongles vernis de rouge, tranchée net au niveau du poignet, est retrouvée dans la ménagerie du Jardin des Plantes, à Paris. Dans l’enclos des cochons… La victime a-t-elle été tuée ici avant d’être dévorée par les porcs ? Pour le commissaire Kuhn, ce n’est que le début d’une affaire tortueuse. Du bois de Boulogne aux salons feutrés des ambassades, des squats de camés aux bureaux survoltés du 36 quai des Orfèvres, le commissaire se débat dans un nœud de vipères. Le meurtre semble avoir un lien avec un ignoble trafic aux multiples ramifications. Pour Kuhn, il n’y a qu’une seule manière de dénouer l’affaire : découvrir ce que cette fille avait bien pu apprendre avant de finir découpée en morceaux…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 2 avril 2015 par dans Lecture, Polar, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

%d blogueurs aiment cette page :