Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Le voleur de pénombre

« A nouveau prêt à me colleter avec une scène en cours et qui ne faisait qu’attendre, sans le moindre geste pour me secourir, que je la couche telle une mariée sur son drap de linon. L’écriture est un épithalame. »

 

Ce roman raconte l’histoire d’un écrivain fantôme (tel que défini par les anglo-saxons). Être nègre littéraire, ce n’est pas toujours de grand repos. Au fil de pages, Aubin emporte avec lui le lecteur pour lui faire partager ses aventures, qu’elles soient tristes ou drôles, mais toujours inattendues.

Avec une plume très littéraire, j’ai lu ce roman, chapitre après chapitre, avec la conviction de passer loin des richesses que l’auteur s’est appliqué à donner à son récit.

Michel Bernadot a travaillé son livre comme un orfèvre : vocabulaire, éloquence, rhétorique …

Les amoureux des mots seront comblés, l’auteur n’a pas été avare !
Résumé :
Après dix ans passés dans le terroir d’Armagnac et l’herboristerie, Aubin est devenu « nègre littéraire ». Un manuscrit confié par un éditeur va bouleverser sa vie rangée entre Garonne et canal du Midi. L’immixtion dans son quotidien des grands espaces nord-américains et des plages d’outre-méditerranée réveillent en lui des délices et des souffrances disparues. Il vient buter sur un drame qu’il avait refoulé dans une amnésie salvatrice. Mais peu à peu le passé refait surface.

Michel Bernardot est membre des Plumes et Écrivains du Pays Salonais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 28 janvier 2015 par dans Lecture, Roman, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Le bonheur
Une année avec Sarah Kay
%d blogueurs aiment cette page :