Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

La littérature fait sa révolution sexuelle

Quand on pense « révolution sexuelle », on se rapporte invariablement aux années 60, aux mouvements qui ont marqués la libération de la femme du carcan auquel elle devait se soumettre.

photo pour articleQuelques décennies plus tard, la littérature fait partie des nouveaux promoteurs de la révolution sexuelle.

A l’heure du développement personnel, le véritable épanouissement de l’individu semble passer par des rapports ludiques et décomplexés. On libère le corps et l’esprit.

Dans la nouvelle littérature érotique, les femmes passent à l’offensive dans leur vie sexuelle et, au nom de l’amour et de la passion, abordent le désir et le plaisir comme un mode de vie.

Alors que l’évocation de la sexualité féminine provoquait encore le scandale il y a peu, nous sommes maintenant dans une ère où le « mommy porn » (littéralement « porno pour mamans ») fait fureur et se vend en tête de gondole de nos grandes surfaces alimentaires.

C’est avec « Cinquante nuances de Grey » que le courant est lancé. L’histoire est celle d’une jeune étudiante amoureuse d’un riche et beau trentenaire qui se soumet à toutes ses fantaisies sadomasochistes.

Propulsé par le net alors que l’auteur E.L. James est autoéditée, la trilogie va connaître des chiffres de vente exceptionnels en librairie (plus de 1,4 million d’exemplaires vendus en 2013), mais aussi et surtout en numérique. Lire sans complexe et en toute discrétion, c’est un critère de choix ! Le consommateur reste à l’abri de sa liseuse ou de sa tablette. A n’importe quel moment et dans n’importe quel lieu, l’audacieuse lecture peut se poursuivre sans subir le regard curieux, interrogateur, lubrique ou inquisiteur de son voisinage.

La littérature érotique permet aux femmes de sortir de la passivité sexuelle pour affirmer pleinement les transgressions des règles et des conventions sociales.

Avec sa série « La société », Angela Behelle et son éditeur numérique La Bourdonnaye http://www.labourdonnaye.com rencontrent en France le même engouement et rapidement le format poche est signé avec J’ai lu http://www.jailupourelle.com/collections/litterature-erotique.html .

Vont suivre les séries « Beautiful bastard », du duo Christina Lauren, et « Crossfire », de Sylvia Day. Des scénarios qui délaissent les relations humaines et perpétuent un lot incessant de frustrations et de contrariétés. Le tout nouveau succès annoncé, « After », d’Anna Todd, suit ce schéma et propose les mêmes ingrédients : une jeune vierge effarouchée qui succombe au charme d’un bad boy tatoué et piercé.

Chacun y va donc de son titre, de sa série, avec des critères différents. Ainsi, on distingue parfois difficilement l’érotisme de la pornographie, lorsque la maîtrise de la sexualité n’a d’autres buts que la plus grande jouissance.

D’autres s’attachent à la dimension poétique et artistique, à relier le plaisir et les sentiments amoureux, le sens de l’humour au pouvoir aphrodisiaque. Une littérature qui insiste sur l’imagination pour créer un climat sensuel et charnel.

L’année dernière, au Salon du Livre de Paris, l’éditeur spécialisé La Musardine http://www.lamusardine.com/ était présent. BD, essais, romans, la librairie érotique de Paris diffuse en papier et en numérique. Après le succès de « Sex and the kitchen » (14000 exemplaires vendus), Octavie Delvaux revient enfin avec sa suite très attendue : « Sex and the TV ». Un texte drôle, romantique et torride. À découvrir !

Si vous lisez en numérique, vous ne passerez pas à côté de la collection « SeXtasy » de Numeriklivre http://numeriklivres.info qui décline la volupté en version classique, roman ou polar.

En conclusion, on ne peut que constater que ce courant littéraire aura réussi à remettre de nombreuses personnes à la lecture avec des textes qui permettent l’évasion, le rêve et donnent des clés pour changer ou améliorer sa propre vie. Le livre numérique aura contribué à ces succès en offrant aux lecteurs toute l’intimité nécessaire à la découverte du texte.

Sabine Lauret

Février 2015

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 2 février 2015 par dans Articles.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 012 autres abonnés

Publicités

Articles les plus populaires

Insta Livres

2 nouveaux marque-pages pour ma collection : merci Antoine ! #marquepage #lecture #livreaddict #bouquinovore #instabook #bookstagram
Quel bonheur de conseiller une lecture et d'avoir un retour si positif ensuite ! #bookstagram #instabook #lecture #livreaddict #bouquinovore #roman #polar #thriller
Couture et littérature : bravo @martinemoine de savoir si bien allier les deux 📚💙 #diyideas #couture #bookaddicts #bookstagram #instabook #lecture #livreaddict #bouquinovore
De retour du festival L'antre des livres... Encore de belles lectures en perspective ! #bookstagram #instabook #lecture #livreaddict #bouquinovore #roman #polar #thriller #litteraturejeunesse
Quand les auteurs de polars abattent leurs cartes... Jean-Pierre Cendron, Bernard Madonna, Bob Passion. Une rencontre interactive que j'ai eu le plaisir d'animer au festival L'antre des livres. #polar #lecture #instabook #bookstagram #bouquinovore
Lecture détente en ce jour férié. Dans Le 1 de cette semaine, éclairage de Christophe André, Flavien Blanchot, Hervé Clerc, Marion Dapsance, Yuval Noah Harari, Vahram Muratyan, Manon Paulic, Robert Solé sur la méditation. #zen #lire #lecture #bienetre #sagesse #meditation #developpementpersonnel #instabook #bookstagram #bookaddicts #bouquinovore
Marseille... Extrait du roman de Bob Passion : Le cavalier hilare. Éditions Vents d'ailleurs #marseille #marseillais #bouchesdurhone #lire #lecture #bookstagram #instabook #bookblogger #bouquin #bouquinovore
Blogueur ? Instagramer ? Booktuber ? Si vous ne connaissez pas encore TRANS, de Karine Carville, toute l’équipe de Mots et Cris vous propose de découvrir le premier épisode de la série. Pour cela, laissez vos coordonnées (nom, prénom, mail et réseaux sociaux) en message privé. #lecture #polar #serie #bookstagram #bouquinovore #bookaddict #bookblogger #booklover #kindle #trans #instabook #instablogger
Courrier du jour : "Le bouclier d'Orion" de Jean-Pierre Cendron-Éditions Élan Sud. #polar #lecture #instabook #bookstagram #bouquinovore #bookstagram
J'ai une nouvelle petite compagne de lecture 😉 Merci @martinemoine pour ce cadeau 🎁 #bleu #diy #lecture #livreaddict #bouquinovore #instabook #bookstagram
%d blogueurs aiment cette page :