Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Sur la plage de Chesil

sur la plage de chesil ian mcewan« Ils étaient jeunes, instruits, tous les deux vierges avant leur nuit de noces, et ils vivaient en des temps où parler de ses problèmes sexuels était manifestement impossible. Mais ce n’est jamais facile. »

Dans la prude Angleterre du début des années 60, la nuit de noce de Florence et Edward ne se passe pas comme prévue …

L’auteur dissèque les pensées, les peurs, les inhibitions, les fantasmes de ces deux jeunes amoureux.

« C’était encore l’époque où le fait d’être jeune représentait un handicap social, une preuve d’insignifiance, une maladie vaguement honteuse dont le mariage était le premier remède. »

Une très belle et très fine analyse psychologique, un bijou d’écriture, Sur la plage de Chesil est un roman d’une grande beauté.

 

Résumé :
Le soir de leur mariage, Edward Mayhew et Florence Ponting se retrouvent enfin seuls dans la vieille auberge du Dorset où ils sont venus passer leur lune de miel. Mais en 1962, dans l’Angleterre d’avant la révolution sexuelle, on ne se débarrasse pas si facilement de ses inhibitions et du poids du passé. Les peurs et les espoirs du jeune historien et de la violoniste prometteuse transforment très vite leur nuit de noces en épreuve de vérité où rien ne se déroule selon le scénario prévu.

Un commentaire sur “Sur la plage de Chesil

  1. DIDIER CELISET
    23 octobre 2015

    Une belle écriture sans doute

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 26 septembre 2008 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 302 autres abonnés

Articles les plus populaires

La chronique de Sabine #30
La chronique de Sabine #31
Journées européennes du patrimoine 2020
Quelques artistes et Gens de lettres
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une
Ma boîte à lire au coeur de ma ville
"Les visages écrasés" de Marin Ledun adapté au cinéma
N'espérez pas vous débarrasser des livres

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :