Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

L’étrange sourire de Pamela Dove

« Instantanément, Sweeney ressentit une dureté presque sauvage le transpercer plus sûrement que le vent. A travers son regard, l’homme semblait lui transmettre l’âpreté de son pays. C’était comme s’il était lui-même l’une de ces herbes folles, tenaces, indéracinables, filles du souffle océanique, qui seules réussissaient à s’accrocher à la lande.»

Mais où est donc passé le jeune et maladroit inspecteur Sweeney ? A la lecture de L’étrange sourire de Pamela Dove, vous allez vite découvrir que Sweeney est l’homme de la situation. Il a muri depuis sa première affaire – Meurtre au dix-huitième trou. Il mène l’enquête tel un jeune Sherlock Homes. Une nouvelle intrigue qui nous tient en haleine jusqu’aux dernières pages avec en prime une narration agréable et de bon rythme.

Je n’avais jamais vu sourire un cadavre, surtout avec une balle de 9mm dans la tempe.
Désormais, cette énigme me hantait. Je voulais comprendre…
Inspecteur Sweeney – Police criminelle d’Edimbourg

 

Résumé :
Ma fille, suicidée ? Impossible inspecteur ! C’était l’une des publicitaires les plus en vue du pays. Je ne sais pas ce qui s’est passé : un rôdeur, un fou, mais on l’a tuée. Pamela n’a pas pu faire ça !Peut-être… Mais sans suspect, que faire ? Mrs Dove restait une mère éplorée – encore une – niant l’évidence. J’avais même fini par penser qu’elle me faisait perdre mon temps. Jusqu’à cette photo du corps de Pamela : la jeune femme, découverte au bord d’une falaise surplombant la mer d’Irlande… souriait !

2 commentaires sur “L’étrange sourire de Pamela Dove

  1. Dona Swann
    7 novembre 2015

    Et ton avis ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 29 avril 2008 par dans Lecture, Polar, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 304 autres abonnés

Articles les plus populaires

La libraire de la place aux herbes
Les roses de Sarajevo
Quand souffle le vent du Nord
Scène de crime - Le magazine culturel du crime - numéro 2
I invade you
Nuit de la lecture 2019
On peut le faire - Et si la transition en mouvement, c'était vous ?
Amoureux

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :