Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Les Conspirateurs

Loin des beautés poétiques et fortes qui ont porté Shan Sa en tête d’affiche de la librairie française, avec le très beau et sensible roman « La Joueuse de Go », Les Conspirateurs change de registre et se présente comme un roman d’espionnage. Au travers de ses personnages, Shan Sa tente la description des secrets d’Etat, des marchés occultes et des rivalités entre services de contre-espionnage pour la maîtrise des réseaux d’influence mondiaux. L’auteur réussit un roman léger et sensuel d’un monde sans pitié. La touche asiatique est magique, ce n’est en aucun cas un Le Carré. Très agréable à lire.
Résumé : Les trajectoires croisées de trois personnages, une Chinoise, un Américain et un Français. Tous trois sont espions et vont essayer de se faire plier et de se démasquer mutuellement. Plus personne ne sait vraiment qui est qui, quand l’amour se met de la partie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 18 juin 2007 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 302 autres abonnés

Articles les plus populaires

Origami
N'espérez pas vous débarrasser des livres
Agatha Raisin enquête - Tome 2 : Remède de cheval
"Les visages écrasés" de Marin Ledun adapté au cinéma
Ma boîte à lire au coeur de ma ville
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une
Quelques artistes et Gens de lettres
Camino de Santiago - Carte zoom Michelin n°160

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :