Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Les visages écrasés

« La souffrance nait de la disparition progressive de tous ces minuscules espaces de liberté nécessaires et vitaux sur lesquels le top management rogne pour accroître les marges de productivité (…) » … Lire la suite

14 octobre 2012 · 1 commentaire

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 309 autres abonnés

Articles les plus populaires

Campus d'été - Ecriture & crustacés
"Les visages écrasés" de Marin Ledun adapté au cinéma
Les gentilles filles vont au paradis, les autres là où elles veulent
Le chocolat de poche
Amoureux