Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

L’atelier des souvenirs

« C’est alors qu’Alice les sentit monter. Du plus profond de son être. Des larmes d’un genre nouveau menaçaient de la submerger. Pour une fois, elles n’étaient pétries ni d’amertume ni de frustration. C’étaient des larmes de libération qu’elle aurait voulu laisser couler encore et encore. Comme une purge des regrets et rancoeurs accumulés. Elle les étouffa pourtant sans un sanglot, que les enfants prirent heureusement pour un hoquet. »

 

J’ai choisi ce livre pour sa couverture… Et oui, que voulez-vous ? Des livres…
Le titre qui vient de sortir chez Pocket a d’ailleurs gardé le même visuel que sa version grand format.

L’atelier des souvenirs est un roman qui prend source dans l’écriture, ou plus exactement un atelier d’écriture. La jeune Alice, en proposant cette activité à des pensionnaires de maisons de retraite, va découvrir la vie de Georges, Lucien, Jeanne, Élisabeth, Suzanne, Germaine.

C’est un roman inter-générationnel rempli de petites joies, de grands espoirs. Les courts chapitres donnent la parole à chacun. Des récits d’amitié, d’amour, avec ce qu’il faut de tendresse et d’humour. Mais on n’échappe pas à la morosité de certains ou au caractère bougon ou bourru d’autres.

Anne Idoux-Thivet offre au lecteur de belles rencontres, des bons sentiments.

Un feel-good émouvant. Un joli coup de coeur ❤

 

Résumé :
Jeune diplômée un peu timide, Alice végète à Paris. La maison héritée de sa grand-mère, dans la Meuse, sera l’occasion d’un nouveau départ. Armée de son seul courage, elle propose ses services aux maisons de retraite environnantes. Son idée ? Animer des ateliers d’écriture auprès de pensionnaires qui ne demandent qu’à se raconter. Germaine la bougonne, la très posée Suzanne, l’impeccable Georges, Jeanne, Lucien… Tous lui ouvrent bientôt leur boîte à souvenirs. Mais il est une chose qui les intéresse bien plus que leur passé : l’avenir d’Alice, ce cœur solitaire qu’ils vont s’employer à rallumer…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 25 mars 2019 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Raisons Obscures
Les gentilles filles vont au paradis, les autres là où elles veulent
Lettre au père Noël
Sur les chemins de Compostelle - La bible de l'apprenti pèlerin

Insta Livres

📚🍫 J'ai reçu ma commande @lechocolatdepoche ! Est-ce qu'elle n'est pas craquante cette boite-livre ? Je partage avec vous la photo, mais pas les chocolats qui sont à l'intérieur 🍫🍫🍫
Chaque fois que je rencontre Stéphane, je me dis que le mot PARTAGE prend toute sa signification. Merci pour le café, le moment, les paroles, le choix, le chemin, la liberté, ton livre ...
La Chronique de Sabine #43
Passage obligé par cette librairie du joli village de Conques 📚
Oh une librairie bleue 💙📚
Boîte à lire, boîte à livres 📚
Avant de partir sur le Chemin,  j'avais envie de m'y plonger par la lecture. Et c'est avec "Le vestibule des causes perdues", de Manon Moreau, que j'ai pu accompagner plusieurs pèlerins depuis Le Puy en Velay jusqu'à Santiago. Le roman nous fait partager le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé d'entamer le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. L'écriture de l'auteur nous fait apprécier les paysages, un lever de soleil, mais aussi la pluie sur la tête, le poids du sac à dos, les ampoules et les blessures ... Un récit plein d'humour, d'amour, de tendresse et d'espoir. Un livre pour cheminer vers soi. Un véritable coup de cœur 💙
Très heureuse de proposer une animation ludique et culturelle pour ces Journées Européennes du Patrimoine. Une belle collaboration avec Pierre Gaulon qui fonctionne à merveille. "Le secret des savonniers" est notre 2ème escape game. Avant il y avait eu "Prodigieuse Prophétie" (sur le thème de Nostradamus). Depuis le printemps, "L'enquête Napoléon" rencontre un franc succès au Château de l'Emperi. Et c'est avec impatience que nous attendons les participants du Festival de l'imaginaire de Lambesc pour "Archéologues du futur".
%d blogueurs aiment cette page :