Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Là où vivent les loups

« Monet regardait les montagnes et les forêts et se surprit à les trouver belles. Il secoua la tête et se dit qu’il perdait la boule. Deux semaines de plus dans ce trou et il aurait des désirs bucoliques, des envies de verdure et de papillons. Il allait boucler cette enquête chez les pécores en deux coups de cuiller à pot et rentrer fissa à Paname. Tant pis pour Lyon et ces sacs à merde de bœufs. Il avait encore quelques amis dans la boutique. Des amis haut placés qui lui en devaient une et qui pourraient abréger ce séjour au purgatoire. Dans le pire des cas, si personne ne pouvait rien pour lui, il lui restait la démission. Après tout, les flics qui quittaient la boîte étaient de plus en plus nombreux et aucun à sa connaissance n’avait fini sur le trottoir, à tendre la main. »

 

Fan de Laurent Guillaume de la première heure, j’attendais avec impatience la sortie de son nouveau polar, le 7 juin 2018, dans la collection Sueurs Froides des Editions Denoël.

Avec Là où vivent les loups, l’ex-flic nous invite à découvrir une petite ville perdue des Alpes : Thyanne. L’enquêteur, le commandant Priam Monnet est un type hors-normes : géant, énorme, il n’aime rien ni personne et pour couronner le tout, un indécrottable citadin. Antihéros par excellence ! 

« Chez moi, les arbres sont prisonniers dans des parcs et des squares pour être bien certain qu’ils ne vont pas s’évader et semer la mort et la désolation parmi les Parigots. Ici, il y en a tellement en liberté que j’ai l’impression de faire un safari. »

Avec talent et humour, Laurent Guillaume offre au lecteur une intrigue fine et complexe, aux multiples rebondissements, avec des dialogues plein d’humour. Il ponctue le récit d’éléments qui lui tiennent à coeur : la magnificence des montagnes, l’odeur d’un alcool fort, la littérature … Sans oublier d’égratigner – comme le veut la tradition (1) – son ami belge 🙂

« Son chef, Paul Colize, un commissaire divisionnaire qui avait fait l’essentiel de sa carrière à l’IGPN, traînait une sale réputation de gratte-papier sourcilleux. »

Son personnage que l’on pourrait détester dès les premières pages se révèle plus humain au fil des chapitres. En quelques 300 pages, l’auteur nous propulse dans les affres de l’immigration, du trafic de stupéfiants et l’écrasante mainmise d’une société patriarcale.

Un polar résolument moderne, direct et efficace !

 

Lire un extrait

 

 

Résumé :
Le train arrive dans la petite gare de Thyanne, terminus de la ligne. Priam Monet descend pesamment d’un wagon. Presque deux mètres pour un bon quintal et demi, mal sapé et sentant le tabac froid, Monet est un flic misanthrope sur la pente descendante. Son purgatoire à lui c’est d’être flic à l’IGPN, la police des polices. Sa mission : inspecter ce petit poste de la police aux frontières, situé entre les Alpes françaises et italiennes. Un bled improbable dans une vallée industrieuse où les règles du Far West ont remplacé celles du droit. Monet n’a qu’une idée en tête, accomplir sa mission au plus vite, quitte à la bâcler pour fuir cet endroit paumé.
Quand on découvre dans un bois le cadavre d’un migrant tombé d’une falaise, tout le monde pense à un accident. Pas Monet. Les vieux réflexes ont la peau dure, et le flic déchu redevient ce qu’il n’a cessé d’être : un enquêteur perspicace et pugnace. La victime était-elle un simple migrant? Qui avait intérêt à la faire disparaître? Quels lourds secrets cache la petite ville de Thyanne? Monet va rester bien plus longtemps que prévu.

 

(1) depuis quelques années, il y a toujours un Paul Colize dans les romans de Laurent Guillaume et Paul Colize réplique toujours avec un Laurent Guillaume dans ses fictions.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Information

Cette entrée a été publiée le 24 juin 2018 par dans Lecture, Polar, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 962 autres abonnés

Publicités

Articles les plus populaires

Mon Instabook

Parfum de polar ? A découvrir dans le dernier Nicolas Feuz ! #lecture #book #livres #instabook #bookstagram #bouquinovore #polar #suisse
Très intéressant ce livre sur l'usage des huiles essentielles ! #bienetre #lecture #livre #instabook #bookstagram #bouquinovore #bookaddict
Courrier du jour : "La fin des haricots" de Cornélia de Preux. Un recueil de nouvelles qui m'arrive tout droit de Suisse ! #lecture #book #livres #instabook #bookstagram #bouquinovore #nouvelles #suisse #plaisirdelire
Je rentre de la librairie avec le tout dernier Silex (suis fan, j'ai toute la collection) et le tout nouveau roman jeunesse de Pierre Gaulon (😉 merci pour ma dédicace @pierregaulon ). C'était sympa d'y croiser aussi @bettysder et Dominique Henry. #bd #litterature #jeunesse #lecture #bookstagram #bouquinovore #bookaddict
J'ai reçu ma nouvelle coque pour ma liseuse #kindle ! #ebook #numerique #lecture #book #bookstagram #bouquinovore #bookaddict
Courrier du jour : Les lettres de prison de Nelson Mandela - éditions @robert_laffont . Merci @deslettres pour ce jeu concours ! #bookaddict #instabook #bookstagram #bouquinovore #livre
Pour s'y retrouver dans la rentrée littéraire, le magazine Lire propose des extraits, une enquête du côté des libraires et confie ses coups de coeur ! #rentreelitteraire #lecture #instabook #bookstagram #bookaddict
Pas besoin de petit pull marine pour plonger dans l'été 👙 #summer #pool #sun #blue #bookaddict #instabook #bookstagram #bouquinovore
Courrier du jour : le tout nouveau Nicolas Feuz 🔫 Merci monsieur le procureur ! #polar #lecture #book #livres #instabook #bookstagram #bouquinovore
Merci pour ces nouveaux marque-pages @martinemoine 💙📚 . Ma collection s'agrandit ! #bookaddict #instabook #bookstagram #bouquinovore #lecture
%d blogueurs aiment cette page :