Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Ali et les bras cassés

« Le vent joue avec les frondaisons des arbres du parc. Les feuilles vertes bruissent doucement tandis que des oiseaux pépient avec entrain. Les deux enfants, eux, n’ont pas le cœur à la fête.
Leur journée d’école a été très mauvaise : ils ont été punis par Mme Éléonard, la Croque-mitaine de Gambetta, c’est ainsi que les élèves la surnomment à voix basse et loin de ses oreilles.
Les deux amis ont récolté une punition non pas parce qu’ils étaient en retard. En entendant leurs cris, la redoutable institutrice est intervenue et les a découverts devant l’épouvantail. La sanction est tout de suite tombée. Leurs récriminations n’ont fait qu’empirer le nombre de lignes à copier. C’est-à-dire, cent fois « Je ne dois pas m’amuser à ce genre de blague de mauvais goût ». »

 

Voilà un livre parfait pour les jeunes en quête d’énigme ! En effet, Michaël Moslonka propose de suivre les tribulations d’Ali et de Jason, aidés par le youtubeur Tony. La jeune fille a la tête bien sur les épaules et une bonne dose d’humour. Lorsque la chasse à l’épouvantail est ouverte, elle fera preuve d’efficacité pour découvrir qui terrorise le bassin minier de Marles-les-Mines.

En lisant Ali et les bras cassés, les jeunes – comme les parents – pourront, en moins de 100 pages, vivre une aventure contemporaine profondément encrée en 2018. Les personnages apportent un dynamisme certain au rythme de l’histoire. Le vocabulaire est enrichissant, les descriptions savamment développées.
C’est donc un cadeau idéal pour les jeunes lecteurs (9 ans et +).

 

Résumé :
De terrifiants bonshommes de paille déferlent dans les rues et terrorisent les habitants. Tout le monde les appelle les « épouvantaux » depuis qu’une internaute les a surnommés ainsi sur Instapic. Mais la futée Ali n’a pas peur d’eux : avec son ami Jason et Thomas, un geek étonnant, elle mène l’enquête.
Que veulent ces « épouvantaux » ? Par qui sont-ils envoyés ? Peu à peu, en croisant les éléments trouvés sur Internet avec leurs découvertes, les trois amis parviennent à répondre à leurs questions. Réussiront-ils à stopper la psychose qui a gagné la ville ?

EnregistrerEnregistrer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 25 février 2018 par dans Jeunesse, Lecture, Littérature jeunesse, Suspens / Thriller, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Des étoiles pour cette nuit
La fille d'avant
Carlton Heston : Raton détective / Volume 2 : Une enquête au goût salé
Patrick K. Dewdney sous le feu des questions

Insta Livres

Cette année, j'ai la joie et l'honneur d'être à Paris pour plusieurs rencontres littéraires. Rendez-vous sur le site de @betapublisher pour connaître les dates de nos prochains rendez-vous 📚
Et hop une nouvelle aventure de Charlotte Latourette ! J'adore ces petites enquêtes sur fond de paysage normand et qui sentent les bons petits plats. Pour ce 2ème opus, Adèle Prince ajoute à ses sympathiques personnages un compagnon à 4 pattes. Forcément ça marche ! J'ai trouvé l'intrigue plus simple que la précédente, mais ça ne m'a pas dérangé. C'est toujours frais et divertissant, franchement j'en redemande !
Hier en fin d'après-midi, la Médiathèque de Salon-de-Provence accueillait Lucie Quéméner, auteure de « Baume du tigre ». Prix littéraire Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. Prix France Culture Bd des étudiants en 2020 et sélection officielle d’Angoulême 2021.
« Je suis la maman du bourreau » de David Lelait-Helo est un roman choc ! Le portrait d’une mère pieuse, qui a donné sa vie et son fils à Dieu. J’ai lu avec avidité tout l’amour, mais aussi le calvaire de cette femme alors que la vérité reprend ses droits. C’est terriblement bouleversant. Cet extrait pourrait bien résumé le livre : « La stupéfaction, l’hébétude l’avaient plaquée au sol, et le chagrin l’empêchait maintenant de se relever. »
Conseillé par ma bibliothécaire, je referme "ESPRIT D'HIVER", de Laura KASISCHKE avec ce sentiment incroyable d'avoir été menée en bateau tout au long du roman. Un huis clos terrifiant, glaçant, qui retourne le lecteur sur les deux dernières pages.
Top 9 2021
Je ne savais pas ce qu'était le genre cosy mystery, je l'ai découvert grâce au roman d'Adele Prince : "MEURTRES-FRITES à la crème". Une aventure légère et pleine d'humour servie par des personnages extrêmement attachants. Et puis le dépaysement est total ! La côte normande est tellement belle et mystérieuse...
Merci papa Noël 🎅 📚
%d blogueurs aiment cette page :