Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Agatha Raisin enquête – Tome 1 : La quiche fatale

Agatha Raisin enquête, tome 1 - la quiche fatale« Elle se réveilla une fois pendant la nuit, et fut immédiatement saisie de terreur. Mais en se rappelant que l’épouse du pasteur dormait dans la chambre d’amis, de l’autre côté du palier, elle sentit toute peur et toute tension quitter son corps. La bonté de Mrs. Bloxby était une arme de lumière éclatante contre les forces obscures de la nuit. »

J’étais curieuse de découvrir ce best-seller anglais de M.C. Beaton. La romancière, qui fut auparavant libraire et journaliste, a vendu plus de 15 millions de livres à travers le monde. L’adaptation télévisée de ce titre vient d’ailleurs d’être achetée par France 3.

Si vous aimez la littérature anglaise, vous devriez vous régaler de cette première enquête de Miss Marple, euh … Miss Raisin ! Divorcée, au caractère bien trempé, Agatha joue avec ses nouveaux voisins pour parvenir à ses fins : s’intégrer dans ce village des Costwolds où elle a acheté une petite maison pour profiter de sa retraite anticipée. Mais ces derniers vont lui donner du fil à retordre …

Les personnages frisent la caricature, ils sont drôles, impertinents, les situations sont cocasses, l’histoire nous balade dans des décors très british, tea time et Shakespeare compris.
Attention cependant, si vous vous attendez à lire un polar, vous serez déçu. Il y a certes une mort à élucider, mais l’écriture est clairement celle d’un roman. Pas de chapitre court et qui vous tiennent en haleine, non, l’auteur nous attache aux personnages grâce à de belles descriptions, elle nous fait découvrir la géographie de son univers et la richesse de son patrimoine culturel.

A lire avec une tasse de thé, ce roman est tout simplement délicieux !
 

Lire un extrait
 

Résumé :
Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

Je ne résiste pas à agrémenter ma présentation du livre par cette petite vidéo 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 2 juin 2016 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

I invade you
Grand angle sur le terrorisme
La colline aux genêts
Books - Hors-série "Tour du monde du polar"
N'espérez pas vous débarrasser des livres
Les souvenirs du jour
La fille d'avant
America - n°1

Insta Livres

Chaque fois que je rencontre Stéphane, je me dis que le mot PARTAGE prend toute sa signification. Merci pour le café, le moment, les paroles, le choix, le chemin, la liberté, ton livre ...
La Chronique de Sabine #43
Passage obligé par cette librairie du joli village de Conques 📚
Oh une librairie bleue 💙📚
Boîte à lire, boîte à livres 📚
Avant de partir sur le Chemin,  j'avais envie de m'y plonger par la lecture. Et c'est avec "Le vestibule des causes perdues", de Manon Moreau, que j'ai pu accompagner plusieurs pèlerins depuis Le Puy en Velay jusqu'à Santiago. Le roman nous fait partager le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont décidé d'entamer le célèbre pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle. L'écriture de l'auteur nous fait apprécier les paysages, un lever de soleil, mais aussi la pluie sur la tête, le poids du sac à dos, les ampoules et les blessures ... Un récit plein d'humour, d'amour, de tendresse et d'espoir. Un livre pour cheminer vers soi. Un véritable coup de cœur 💙
Très heureuse de proposer une animation ludique et culturelle pour ces Journées Européennes du Patrimoine. Une belle collaboration avec Pierre Gaulon qui fonctionne à merveille. "Le secret des savonniers" est notre 2ème escape game. Avant il y avait eu "Prodigieuse Prophétie" (sur le thème de Nostradamus). Depuis le printemps, "L'enquête Napoléon" rencontre un franc succès au Château de l'Emperi. Et c'est avec impatience que nous attendons les participants du Festival de l'imaginaire de Lambesc pour "Archéologues du futur".
🎤🎧 Enregistrement de la prochaine Chronique de Sabine, dans la joie et la bonne humeur. À découvrir dès mardi prochain sur Mistral Social Club et Fréquence Mistral 📻
%d blogueurs aiment cette page :