Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Les roses de Sarajevo

fe90e-les2broses2bde2bsarajevo2bjohn2berich2bnielsen2bsabine2bbibliobleu2bblog2blitteraire« Tous les deux avaient conscience que dans Sarajevo, tout s’avérait dorénavant difficile et dangereux. La moindre activité quotidienne – chercher de l’eau, du bois, de la nourriture, s’arrêter pour parler à un ami – pouvait signer leur arrêt de mort. »

Je connais John-Erich Nielsen depuis … juin 2007. Un bail me direz-vous ! Oui, et c’est très exactement le premier auteur avec lequel j’ai tissé une relation d’amitié suite à une publication dans mon blog.

Je suis fan de sa série policière qui met en scène l’inspecteur Sweeney et sa célèbre tante Midge.

Avec Les roses de Sarajevo, c’est dans un tout autre univers que nous transporte l’auteur. Une histoire d’amour en temps de guerre, avec son lot d’espoir et de contrariétés. Ce roman est inspiré d’une histoire vraie, cela se sent à chaque page, derrière chaque mot. L’amour entre Emina et Mirko s’écrit avec un grand A. Des personnages sensibles, des sentiments vrais, une vie impossible.

Une magnifique tragédie moderne qui ne laissera personne indifférent.

Résumé :

Emina est la plus jeune enseignante de l’Académie des Beaux-Arts de Sarajevo. Pour Mirko, futur restaurateur, elle est aussi la plus séduisante ! Mais Emina est professeur et bosniaque, tandis que lui est étudiant et catholique. Deux barrières infranchissables… C’est alors qu’un vent de liberté se met à souffler sur la Yougoslavie : bientôt les nations proclament leur indépendance, et même les amours s’affranchissent des conventions ! Emina et Mirko se découvrent faits l’un pour l’autre… Mais l’Histoire se moque du bonheur des hommes. Au printemps 1992, les murs de la guerre vont se dresser brusquement tout autour de la ville. Le piège se referme… Encerclés, affamés, bombardés, Emina et Mirko s’accrochent à un dernier espoir : fuir l’Enfer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 avril 2015 par dans Lecture, Roman, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Articles les plus populaires

Instagram

Un beau livre, l'écriture de Paul Auster, une histoire : celle de sa machine à écrire ! 
#lecture #paulauster #ecriture #bookaddict #bookstagram #instabook
%d blogueurs aiment cette page :