Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

L’amour chien

« Elle avait l’intuition d’avoir à s’effacer parfois devant les mouvements de la mode, et de ne plus rien pouvoir exprimer que le silence. » 

Ce court roman (ou peut-être est-ce simplement une nouvelle ?) n’est ni plus ni moins qu’une satire sociale élégamment racontée par un auteur qui semble aimer les jolis mots.
En moins d’une heure, format que les éditeurs numérique affectionnent, on plonge dans une addiction canine qui semble ne pas avoir de terme. Le rythme est bon, l’histoire intéressante, mais l’introduction me laisse perplexe. Soit ! ça ne commençait peut-être pas très bien, mais c’est oublié dès le chapitre 2.

Original et efficace !

Résumé :
Elle est élégante et cultivée, il est réfléchi et honnête. Rien ne laissait présager la passion soudaine et envahissante d’Amandine pour les chiens, ni les conséquences que celle-ci allait avoir dans leur vie bien huilée…
 
Lire un extraitTélécharger 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 23 septembre 2012 par dans E-Book, Lecture, Nouvelles, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 302 autres abonnés

Articles les plus populaires

L’étoile d’Orion
Mon père, ma mère, mes tremblements de terre
Le Petit Prince
La vérité sur l'affaire Harry Quebert
Café littéraire : le roman épistolaire

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :