Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Rien ne s’oppose à la nuit

« Sans doute avais-je envie de rendre un hommage à Lucile, de lui offrir un cercueil de papier – car, de tous, il me semble que ce sont les plus beaux – et un destin de personnage. »

J’ai failli arrêter ma lecture au bout d’une dizaine de page de ce livre que j’attendais comme un roman et qui est en fait un récit. Je ne m’y attendais pas et je n’avais pas le désir de lire le « chagrin hémorragique et silencieux » de cette Lucile, mère de l’auteur. Mais prisonnière d’une salle d’attente, j’ai continué et je me suis laissée prendre aux tripes par cette histoire de famille qui fait voler en éclat le vernis du bonheur au fils des pages.
Delphine de Vigan réussit grâce à son écriture à faire surgir « cette élégance qui consiste à mêler le prosaïque à la douleur, l’anecdote à l’essentiel ». Pas de fausses pudeurs, la quête de la vérité prime et emporte le lecteur dans le tourbillon de cette vie exceptionnelle.
Une autobiographie poignante, troublante, sensible. Un livre douloureux et bouleversant.

Résumé :
Une enquête éblouissante au cœur de la mémoire familiale, où les souvenirs les plus lumineux côtoient les secrets les plus enfouis, ce sont toutes nos vies, nos failles et nos propres blessures que Delphine de Vigan déroule avec force.

Prix du Roman Fnac 2011

Un commentaire sur “Rien ne s’oppose à la nuit

  1. Anonyme
    18 février 2012

    Une belle histoire, troublante, bouleversante. Merci

    Jacqueline

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 16 janvier 2012 par dans Lecture, Récit, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 302 autres abonnés

Articles les plus populaires

L’étoile d’Orion
Mon père, ma mère, mes tremblements de terre
Le Petit Prince
"Les visages écrasés" de Marin Ledun adapté au cinéma
La vérité sur l'affaire Harry Quebert
Les cafés littéraires Espresso
Le Club des Gourmands de Lecture 2020
Artemisia

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :