Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

La prison ruinée

Je voulais lire cet essai qui semblait porter sur la condition de la femme en prison. Mais c’est un court récit littéraire que j’ai trouvé. Sur moins de 40 pages, l’auteur, diplômée de La Sorbonne, pioche quelques moments de vies volées au sein de l’établissement où elle se trouve, écrit sans pudeur l’amour et lance un début de réflexion sur la justice et ses perversions.
C’est sans nul doute un texte d’une grande valeur littéraire, mais je ne suis pas certaine qu’il puisse trouver son public comme le titre de Stéphane Hessel paru précédemment dans cette collection.

Résumé :
Nous sommes à Fleury-Mérogis, le plus grand centre pénitentiaire européen, dans la banlieue sud de Paris, et une femme, détenue, nous parle d’une société inversée où les vraies valeurs – d’amour, de solidarité, de jouissance, de confiance, de joie – se trouveraient et se réaliseraient de l’autre côté des barreaux, en prison. La prison, oui, comme révélateur de l’humain en l’homme, une société ritualisée de l’échange, sans argent, où tous les coups ne sont pas permis, où le dimanche, lors de la messe, « des ferventes à la beauté noire, allumée » libèrent Dieu pour le rendre à Jésus, à sa vérité insurrectionnelle. Un monde du « juste nécessaire », sans vêtement de marque, sans tous ces outils qui nous aliènent, où les travailleuses ne sont plus dépossédées de leur force productive, où le corps et le désir brûlent de nouveau.

3 commentaires sur “La prison ruinée

  1. Claire
    14 avril 2011

    Peut-être aurait-il fallu laisser le soin à une animatrice d'ateliers d'écriture de faire écrire ses femmes avec leur vécu quotidien pour que ce soit vrai.
    Claire

    J'aime

  2. Anonyme
    23 juillet 2011

    La Prison ruinée va être désormais très difficile à se procurer dans ses lieux de vente habituels; y compris en ligne.
    Il est ainsi fort probable qu'on vous invoque : une rupture de stock chez l'éditeur, ou selon la formule consacrée : indisponible temporairement chez l'éditeur
    La Prison ruinée contre toute attente a été bien vendue, très bien vendue : à 4111 exemplaires en un peu plus de quatre mois, et cela UNIQUEMENT grâce au bouche oreille, c'est-à-dire grâce à VOTRE bouche et à VOS oreilles. Je tiens à vous en remercier ici chaleureusement vous toutes et tous.
    L'aventure ne s'arrête pas là : Si vous désirez vous procurer un ou plusieurs exemplaires de La Prison ruinée, vous pouvez adresser un chèque (à mon nom) de quatre euros et 50 C. (4E50) pour chaque exemplaire, frais de port compris ( pour la France )à l'adresse suivante :
    Brigitte Brami
    1, rue Vidal de la Blache
    75020 PARIS
    Ne vous inquiétez pas c'est une adresse administrative et non domiciliaire !
    Je compte sur vous pour poster, envoyer aux sites, blogs, listes de contacts, presse, etc., cet événement.
    Merci d'avance,
    Brigitte BRAMI
    brigittebrami@yahoo.fr
    Tél. 06 49 35 99 78
    TROIS LIENS QUI LIBÈRENT… :
    http://annagaloreleblog.blogs-de-voyage.fr/archive/2011/07/18/la-prison-ruinee-brigitte-brami.html
    http://www.facebook.com/laprisonruinee#!/pages/LA-PRISON-RUINEE/214043171941570
    http://www.facebook.com/laprisonruinee#!/event.php?eid=133423576743834

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 5 avril 2011 par dans Essai, Lecture, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 307 autres abonnés

Articles les plus populaires

Le Petit Prince
Des étoiles pour cette nuit
Raisons Obscures
Florence Medina sous le feu des questions
Le vieux qui déjeunait seul
Le piano oriental
La chambre de verre
I invade you

Insta Livres

"Bed bug", de Katherine Pancol, se déroule entre Paris et New York. Rose est une jeune scientifique qui ne parvient pas à mener à bien une relation amoureuse, alors que son travail de recherche lui apporte pleine satisfaction. On apprend au fil des pages les traumatismes trans-générationels qui marquent à tout jamais...
Le roman graphique "Anaïs Nin, Sur la mer des mensonges" est signé Léonie Bischoff.
Je termine la lecture de "Blue Baby", de John-Erich Nielsen. Cet ancien officier saint-cyrien, cavalier formé à Saumur, est un auteur que je connais bien depuis une quinzaine d'années. Son dernier roman est très différent des précédents, et même si j'ai aimé l'histoire en général, je n'ai pas adhéré au récit des combats de la Seconde Guerre mondiale, entre cavaliers français et allemands.
Ma lecture du moment ? Le tome 3 des aventures de Justan Lockholmes. Il sortira chez @betapublisher dans quelques mois. C'est donc un privilège et une grande marque de confiance que m'accorde @c.d.darlington.
Féminin sauvage et Slowlife au fil des saisons - Hiver est une invitation à ralentir, au cœur de l'hiver, prendre soin de soi, vivre l'instant et profiter de la saison.
Le roman de Monica Sabolo est un récit envoûtant. L'histoire d'une jeune fille, vivant dans une réserve, que l'on devine amérindienne. Derrière ses allures d'éden, l'endroit se révèle être au quotidien un lieu de misère et le théâtre de violences. J'ai été captivée par l'ambiance étrange et dramatique de ce livre qui met la nature au cœur de l'intrigue.
Du bleu et du positif 💙 merci ma Gi 📘
Pour mon anniversaire 🎁, mon 💙 a trouvé une belle sélection à la librairie Le Grenier d'Abondance 📚
%d blogueurs aiment cette page :