Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Miserere

Voilà encore un voleur de sommeil ! Je signifie par là que lorsqu’on attaque cette lecture, il et difficile de s’en défaire. Grangé sait être captivant, et même si son duo de flics n’est pas sans rappeler L’Empire des loups, l’intrigue fonctionne à 200% et sème le doute et l’angoisse.
Un bon cru. Je le conseille à tous.

Résumé :
Ce sont des enfants.
Ils ont la pureté des diamants les plus parfaits.
Aucune ombre. Aucune inclusion. Aucune faille.
Mais leur pureté est celle du Mal.
Etrange assassinat d’un chef de chorale d’origine chilienne dans l’église arménienne de Paris. Disparitions de plusieurs enfants de chœur. Série de meurtres opérée selon un protocole macabre : perforation inexplicable des tympans, inscriptions tirées du « Miserere » d’Allegri, mystérieuses traces de pas autour des cadavres : pointure 36… Pour mener l’enquête, deux flics « border line » comme les aime Grangé : Kasdan, le vieux briscard à la retraite, et Volo le toxico, beau comme une rock star. Origines arménienne et russe. Deux hommes intelligents, acharnés, hantés par leur passé. Du pur Grangé, complexe, tourmenté, baroque. Un de ses meilleurs thrillers, peut-être le plus inquiétant, qui mêle enfance, torture (des bourreaux nazis aux bourreaux chiliens), expérimentations scientifiques ultimes et musique…

DISPONIBLE EN EBOOK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Information

Cette entrée a été publiée le 2 février 2009 par dans Lecture, Suspens, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 962 autres abonnés

Publicités

Articles les plus populaires

Mon Instabook

Parfum de polar ? A découvrir dans le dernier Nicolas Feuz ! #lecture #book #livres #instabook #bookstagram #bouquinovore #polar #suisse
Très intéressant ce livre sur l'usage des huiles essentielles ! #bienetre #lecture #livre #instabook #bookstagram #bouquinovore #bookaddict
Courrier du jour : "La fin des haricots" de Cornélia de Preux. Un recueil de nouvelles qui m'arrive tout droit de Suisse ! #lecture #book #livres #instabook #bookstagram #bouquinovore #nouvelles #suisse #plaisirdelire
Je rentre de la librairie avec le tout dernier Silex (suis fan, j'ai toute la collection) et le tout nouveau roman jeunesse de Pierre Gaulon (😉 merci pour ma dédicace @pierregaulon ). C'était sympa d'y croiser aussi @bettysder et Dominique Henry. #bd #litterature #jeunesse #lecture #bookstagram #bouquinovore #bookaddict
J'ai reçu ma nouvelle coque pour ma liseuse #kindle ! #ebook #numerique #lecture #book #bookstagram #bouquinovore #bookaddict
Courrier du jour : Les lettres de prison de Nelson Mandela - éditions @robert_laffont . Merci @deslettres pour ce jeu concours ! #bookaddict #instabook #bookstagram #bouquinovore #livre
Pour s'y retrouver dans la rentrée littéraire, le magazine Lire propose des extraits, une enquête du côté des libraires et confie ses coups de coeur ! #rentreelitteraire #lecture #instabook #bookstagram #bookaddict
Pas besoin de petit pull marine pour plonger dans l'été 👙 #summer #pool #sun #blue #bookaddict #instabook #bookstagram #bouquinovore
Courrier du jour : le tout nouveau Nicolas Feuz 🔫 Merci monsieur le procureur ! #polar #lecture #book #livres #instabook #bookstagram #bouquinovore
Merci pour ces nouveaux marque-pages @martinemoine 💙📚 . Ma collection s'agrandit ! #bookaddict #instabook #bookstagram #bouquinovore #lecture
%d blogueurs aiment cette page :