Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Les bleus étaient verts

« C’était l’antépénultième jour de la guerre. Le soleil s’était levé à l’est très exactement, car le printemps et la paix s’étaient donné rendez-vous, elle avait été signée par ceux-là mêmes … Lire la suite

11 septembre 2020 · 1 commentaire

Café littéraire : le roman épistolaire

Pour notre prochain rendez-vous chez Espresso Salon de Provence, je vous propose un café littéraire sur le thème du roman épistolaire. Suggestions de lectures (mais la liste n’est pas exhaustive) … Lire la suite

8 septembre 2020 · Poster un commentaire

Carte postale littéraire #7 – Japon

Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire. Victor Hugo Cet été, je vous propose de découvrir, chaque semaine, une nouvelle destination. Aujourd’hui, la carte postale littéraire nous est envoyée du Japon, avec un … Lire la suite

6 septembre 2020 · Poster un commentaire

La Provence – 02 septembre 2020

Le quotidien La Provence annonce Le Secret des Savonnier, un nouveau jeu d’enquête à découvrir lors des Journées Européennes du Patrimoine.

5 septembre 2020 · Poster un commentaire

La chronique de Sabine #30

« La Chronique de Sabine », notre rendez-vous littéraire bi-mensuel sur Mistral Social Club et Fréquence Mistral ! Au programme : Là où chantent les écrevisses, un roman de Delia … Lire la suite

4 septembre 2020 · Poster un commentaire

Là où chantent les écrevisses

« Fatiguée de se laisser attrister par les espoirs déçus, elle fourra dans son sac à dos des provisions pour trois jours : biscuits, lard et sardines, et alla à la vieille … Lire la suite

1 septembre 2020 · 2 Commentaires

Carte postale littéraire #6 – États-Unis

Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire. Victor Hugo Cet été, je vous propose de découvrir, chaque semaine, une nouvelle destination. Aujourd’hui, la carte postale littéraire nous est envoyée des États-Unis, avec un … Lire la suite

26 août 2020 · Poster un commentaire

C’est la rentrée (littéraire) !

📚 C’est avec plaisir que je vois arriver le mois de septembre, véritable rentrée littéraire après des mois d’inactivité (à cause de ce satané virus) ! ➡️ Je vous propose … Lire la suite

24 août 2020 · Poster un commentaire

Carte postale littéraire #5 – Australie

Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire. Victor Hugo Cet été, je vous propose de découvrir, chaque semaine, une nouvelle destination. Aujourd’hui, la carte postale littéraire nous est envoyée depuis l’Australie, avec un … Lire la suite

17 août 2020 · Poster un commentaire

Les cafés littéraires Espresso

Dès le mois de septembre, nous aurons un nouveau rendez-vous, chez Espresso Salon de Provence. Lionel nous accueillera le mardi soir, à 18h30, autour d’un café, d’un thé … La … Lire la suite

13 août 2020 · Poster un commentaire

Carte postale littéraire #4 – Inde

Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire. Victor Hugo Cet été, je vous propose de découvrir, chaque semaine, une nouvelle destination. Aujourd’hui, la carte postale littéraire nous est envoyée depuis l’Inde, avec un … Lire la suite

10 août 2020 · Poster un commentaire

Cupidon a des ailes en carton

« Je comprends combien il est terrible de livrer bataille contre soi en permanence, de devenir jour après jour son pire ennemi. Aujourd’hui, j’ai décidé solennellement de sortir mon drapeau blanc … Lire la suite

6 août 2020 · Poster un commentaire

Carte postale littéraire #3 – Cuba

Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire. Victor Hugo Cet été, je vous propose de découvrir, chaque semaine, une nouvelle destination. Aujourd’hui, la carte postale littéraire nous est envoyée de Cuba, avec un … Lire la suite

3 août 2020 · 1 commentaire

Sur les balcons du ciel

« Quand la vie déraille, il semble humain de s’accrocher aux choses immuables, à tous ces trucs qui, mis bout à bout, font figure de jalons rassurants. »   Il y a … Lire la suite

30 juillet 2020 · Poster un commentaire

Carte postale littéraire #2 – Écosse

Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire. Victor Hugo Cet été, je vous propose de découvrir, chaque semaine, une nouvelle destination. Aujourd’hui, la carte postale littéraire nous est envoyée d’Écosse, … Lire la suite

27 juillet 2020 · Poster un commentaire

Tout le monde n’a pas la chance d’être vegan

« Renoncer à une alimentation carnée en France, au pays du camembert et du saucisson, c’est comme entrer en résistance. C’est en tout cas rejoindre les rangs d’une minorité. Vous dérangerez, … Lire la suite

25 juillet 2020 · Poster un commentaire

La Chronique de Sabine #29

La littérature s’invite sur Mistral Social Club avec « La Chronique de Sabine ». Une gourmandise bi-mensuelle à déguster sans modération. Au programme : Tout le bleu du ciel, un roman de … Lire la suite

23 juillet 2020 · Poster un commentaire

Tout le bleu du ciel

« Il y a un mois, Émile apprenait qu’il était condamné, qu’il passerait ses deux dernières années enfermé dans un centre d’essai clinique. Aujourd’hui il mange une délicieuse gelée de lavande … Lire la suite

21 juillet 2020 · Poster un commentaire

Carte postale littéraire #1 – Norvège

Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire. Victor Hugo Cet été, je vous propose de découvrir, chaque semaine, une nouvelle destination. Aujourd’hui, la carte postale littéraire nous est envoyée depuis la Norvège, avec … Lire la suite

20 juillet 2020 · Poster un commentaire

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 308 autres abonnés

Articles les plus populaires

Padi et l'aventure de la vie
Amoureux
Le Club des Gourmands de Lecture 2020
S'organiser avec un Bullet Journal
Menu d'amour
Heure d'été
Mon cahier Hygge happy thérapie - vive le comfort lifestyle !
La pomme d'Ève

Insta Livres

J’ai du mal avec les romans qui se passent dans un futur lointain, dans des mondes imaginaires... Mais c’est pareil pour les romans historiques. Et puis, parfois, une pépite se glisse dans mes lectures. C’est le cas avec Funeste Albion. C’est une dystopie qui projette le lecteur en 2100, mais tout en douceur, sans rien brusquer et sans oublier ce que fût le pays ces dernières dizaines, voire centaines dernières années. La Grande République Britannique a pris le pouvoir après la déchéance de la royauté en Outre Manche. 
Oui j'apprécie ce privilège de lire avant sa date de sortie le tout dernier roman de Julie De Lestrange. Je sais que je vais retrouver avec plaisir Alexandre, Marco, Claude, Anouk et Sophie, mes amis de "Hier encore, c'était l'été" et "Danser encore".
Tout comme le premier roman de Mélissa Da Costa, j'ai lu "Les lendemains" avec émotions, mais aussi force et tendresse.
"Mamie Luger", de Benoit Philippon, va rester dans ma mémoire très longtemps !
Encore gâtée par mon ami @johannmerlaudkiefer 💙
J'ai lu aujourd'hui "La grossophobie existe... Je l'ai rencontrée sans le savoir."
Avec la BD Romance, Elric fait tomber les masques. Non, tout n’est pas beau, élégant, chaste et raffiné dans une relation amoureuse. Avec une touche de vintage et les couleurs des comics, on découvre des intentions bien contemporaines, traitées avec un humour parfois noir et sans aucun doute décapant ! C’est direct et sans tabou.
Après Bleu Calypso et Rouge Tango, je viens de dévorer Vert Samba, de Charles Aubert.