Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Les loyautés

« C’est une vague de chaleur qu’il ne sait pas décrire, qui brûle et embrase, à la fois une douleur et un réconfort, c’est un moment qui se compte sur les doigts d’une main et doit porter un nom qu’il ne connaît pas, un nom chimique, physiologique, qui dirait sa force et son intensité, un nom qui rime avec combustion ou explosion ou déflagration. »

 

Le nouveau roman de Delphine De Vigan nous parle de souffrances.
Enfant, ado, adultes, les traumatismes sont nombreux.
L’auteur analyse la cellule familiale, dissèque les relations, pose la question de la loyauté que l’on doit à son conjoint, ses parents, à son entourage, à soi-même …

Une histoire douloureuse et bouleversante qui m’a fait penser au roman d’Alexandre Seurat : La maladroite.

Un texte court, trop court même, et d’une intensité exceptionnelle !

Mon coup de ❤ de la rentrée littéraire.

 

 

Résumé :
Théo, enfant du divorce, entraîne son ami Mathis sur des terrains dangereux. Hélène, professeur de collège à l’enfance violentée, s’inquiète pour Théo  : serait-il en danger dans sa famille  ?
Quant à Cécile, la mère de Mathis, elle voit son équilibre familial vaciller, au moment où elle aurait besoin de soutien pour protéger son fils.
Les loyautés sont autant de liens invisibles qui relient et enchaînent ces quatre personnages.

Publicités

5 commentaires sur “Les loyautés

  1. Claude
    22 janvier 2018

    J’ai bien aimé ce roman mais je l’ai trouvé trop court mais intense ! Mon préféré reste Rien ne s’oppose à la nuit, puis No et moi, Jour sans faim et les jolis garçons. Une histoire vraie m’a étonné par son traitement expérimental. Vivement un autre roman de Delphine d’au moins 400 pages ! 😉

    J'aime

  2. Clarine_Bouquine
    22 janvier 2018

    J’ai adoré !!!!! J’ai encore pas mal de De Vigan à lire mais j’ai hâte de continuer à m’émerveiller de son talent ☺️

    Aimé par 1 personne

  3. Nathalie
    9 mai 2018

    Ce n’est pas mon préféré, mais ça se lit d’une traite comme d’habitude !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 janvier 2018 par dans Lecture, Roman, et est taguée , , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Publicités

Articles les plus populaires

%d blogueurs aiment cette page :