Le Fil d’Ariane 2017

Hier après-midi, je suis allée au Fil d’Ariane.
Bien plus qu’un salon du livre jeunesse, cet événement qui en est déjà à sa 3ème édition, propose de nombreuses animations pour les petits, les moyens et les plus grands ! Lectures, spectacle, rencontres, ateliers, cinéma, goûter et concert.

Même si je n’ai plus d’enfants dans la tranche d’âge concernée, j’aime m’y rendre par curiosité Lire la suite

Carlton Heston : Raton détective / Volume 1 : Panique sur la Tamise

Carlton Heston tome 1« Pour débuter une enquête, le meilleur endroit afin de trouver des renseignements est St James Park 🐭. Surtout si vous êtes un rongeur. Ce parc royal est un écrin de verdure dans la ville grise. Pépite est très copine avec les écureuils qui y habitent et compte bien les questionner au sujet des crabes. »

J’aime les polars et la littérature anglaise (enfin pas que … j’aime aussi Londres, Oxford, le steak & kidney pie, le chrismas pudding, … Bon j’arrête là ma liste, elle serait trop longue). Aussi, c’est avec grand plaisir que j’ai découvert cette première histoire d’un détective pas comme les autres, car c’est un raton laveur !

Carlon Heston rentre tout juste de Paris lorsque  Lire la suite

Station Sous-Paradis

station-sous-paradis« -En effet, quelque chose s’est réveillé en moi ce matin lorsque je vous ai vu accrochés à la cime des arbres. Ce combat que vous vous apprêtez à mener, c’est un peu celui de David contre Goliath. Je me suis souvenu de ce terrible sentiment d’injustice que j’avais ressenti et qui m’avait poussé à me révolter, quitte à aller contre la loi. Cette journée passée avec vous m’a rappelé que j’étais toujours vivant … Merci pour ça. »

Ce court roman d’une centaine de pages est destiné aux lecteurs « ado ». Il aborde de nombreux thèmes d’actualité : l’environnement, l’écologie, la politique, la révolte, la violence, la solidarité …
Jean-Luc Luciani fait se rencontrer Lire la suite

Princesse Cépagrave et l’enfant qui parle avec ses mains

Dans ce nouvel album de Princesse Cépagrave, petits et grands retrouvent les illustrations pleines de couleurs de Philippe Wolff. Avec l’auteur, Betty Séré de Rivières, ils nous racontent que les mots ne sortent pas toujours de la bouche. On peut parler avec les mains !
Cette différence est une nouvelle richesse que l’on peut acquérir avec l’apprentissage de la langue des signes.
Le lecteur est invité à communiquer autrement, tout comme les personnages de l’histoire. Lire la suite

Malone Bolle : à qui perd gagne

15128527_10154370959792663_1457581088_n« Sans mot dire, les enfants se plantèrent en haut des marches de l’esplanade extérieure de l’hôpital. Ils s’immobilisèrent, face au vent, en opposition frontale avec leurs parents. De là, la perspective sur l’assemblée des adultes réunie en contrebas était idéale. Cette position avantageuse constituait indéniablement un plus dans le bras de fer qui s’annonçait entre les anciens et les plus jeunes. En attendant, l’heure de la confrontation, le spectacle donné par les adultes était édifiant. »

C’est avec grand plaisir que j’ai dévoré ce roman jeunesse signé Lauranne Cyonga. Dès les premières lignes, on se prend d’affection pour les jeunes héros, qui, comme le célèbre Club des cinq de notre enfance, vont nous faire vivre un pari fou lancé pour contrer le désagréable Gaston et ses acolytes de la bande rivale. Projet irréalisable ? Malone, Léna, Hervé, Ianis Lire la suite

Le petit mouton qui allait à l’école des loups

Le petit mouton qui allait à l'école des loups« Bah, en fait j’ai mal au ventre, alors pour l’école je ne sais pas trop si … »

C’est bientôt la rentrée des classes et, contre toute attente, certains enfants enthousiastes pourraient bien avoir quelques appréhensions. Nouvelle école, nouveaux amis : des changements qui peuvent engendrer différents sentiments.

Franck Demollière est l’auteur et l’illustrateur de ce très bel album qu’est Le petit mouton qui allait à l’école des loups. Il raconte l’histoire de Lucas, Lire la suite

Ma vie océan

« Les autres pouvaient tenter de me « sauver » ou de me ramener vers la France, il était trop tard. Une partie de moi ne pourrait jamais être rapatriée et continuerait, lentement mais sûrement, à couler au fond de l’océan. »

 

Le 26 décembre 2004, l’océan emporta des milliers de vies …
Malgré la gravité du sujet, Mireille Disdero signe ici un roman qui est une ode à la vie et une superbe réflexion sur l’amitié. Lire la suite