Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Tout le bleu du ciel

« Il y a un mois, Émile apprenait qu’il était condamné, qu’il passerait ses deux dernières années enfermé dans un centre d’essai clinique. Aujourd’hui il mange une délicieuse gelée de lavande face au plus beau village qu’il ait jamais vu. Demain il s’installera avec Joanne. Dans quelques semaines ils se diront oui à la mairie. La vie n’en a jamais terminé. Il l’a bien compris. Tant qu’il décidera qu’il n’est pas mort, elle continuera de lui jouer de drôles de tours. Et il n’est pas encore mort. Au contraire. Il ne s’est jamais senti aussi vivant. »

 

C’est toujours une aventure que de commencer un roman de plus de 800 pages. C’est même parfois inquiétant … Avec Tout le bleu du ciel, la lecture s’est muée en voyage extraordinaire. Mélissa Da Costa invite le lecteur à un périple à la fois humain et géographique.

Ce road trip au coeur des Pyrénées est de toute beauté et nous permet de faire de belles rencontres. De celles avec qui on partage la joie, l’amitié, l’amour. Bien évidement, avec Émile, on appréhende aussi la peur et la douleur. Le côté énigmatique de Joanne évolue au fil des chapitres et elle en devient l’élément clé de cette histoire. Entre espoir, volonté et renoncements, la vie et le roman nous offrent une belle leçon d’humanité.

Tout le bleu du ciel est un livre touchant, bouleversant.
Une très belle histoire que vous ne pourrez pas oublier !

 

Énorme coup de

 

 

Résumé :
Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 21 juillet 2020 par dans Lecture, Roman, et est taguée , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 277 autres abonnés

Articles les plus populaires

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie
Les Trois Extases (2): Première extase - Une femme passionnée
Qu'est-ce que l'amour ?
Les souvenirs du jour
Lettre au père Noël
La part de l'ombre
Amoureux
Un été avec Fana

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :