Ma Bibliothèque Bleue

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe. Jules Renard

Se le dire enfin

« Il avait pu, durant cette journée solitaire en forêt, digérer sa décision, la tamiser au rythme de ses pas réguliers et rapides, laissant s’échapper à travers le grillage de ses émotions des poussières d’idées noires pour ne garder en lui que les morceaux essentiels et colorés. »

 

Chaque année, au printemps, j’ai plaisir à lire le nouveau roman d’Agnès Ledig.
Avec Se le dire enfin, l’auteur nous offre une parenthèse au coeur de la forêt de Brocéliande. Un moment nature avec un parfum de surnaturel.
La recette magique d’Agnès Ledig ? Bienveillance, tendresse, émotions, amour. Et toujours les traits si caractéristiques d’« une société en état de fibrillation ».

Le livre est une invitation à respirer une grande bouffée d’oxygène, à ouvrir les yeux et à se révéler à soi-même.

Un roman qui réconforte !

 

➡️  A mettre en priorité dans vos lectures de l’été ☀️

 

 

Feuilleter

 

Résumé :
De retour de vacances, sur le parvis d’une gare, Édouard laisse derrière lui sa femme et sa valise. Un départ sans préméditation. Une vieille romancière anglaise en est le déclic, la forêt de Brocéliande le refuge. Là, dans une chambre d’hôtes environnée d’arbres centenaires, encore hagard de son geste insensé, il va rencontrer Gaëlle la douce, son fils Gauvain, enfermé dans le silence d’un terrible secret, Raymond et ses mots anciens, Adèle, jeune femme aussi mystérieuse qu’une légende. Et Platon, un chat philosophe. Qui sont ces êtres curieux et attachants ? Et lui, qui est-il vraiment ? S’il cherche dans cette nature puissante les raisons de son départ, il va surtout y retrouver sa raison d’être.

Un commentaire sur “Se le dire enfin

  1. marielle62
    22 juin 2020

    J’ai adoré les autres livres d’Agnes Ledig, j’ai hâte de lire celui-ci

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 22 juin 2020 par dans Lecture, Roman, et est taguée .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 277 autres abonnés

Articles les plus populaires

Le Club des Gourmands de Lecture 2020
L'extraordinaire anniversaire
Trente-six chandelles
La libraire de la place aux herbes
Carte postale littéraire #1 - Norvège
"Les visages écrasés" de Marin Ledun adapté au cinéma
Coroline la petite sardine de Marseille
Carte postale littéraire #3 - Cuba

Insta Livres

%d blogueurs aiment cette page :